Covid-19: Des virements bancaires aux différents acteurs du football togolais

Covid-19: Des virements bancaires aux différents acteurs du football togolais

Publié le : / Par
Les joueurs, membres de staffs techniques (D1, D2 et D3), officiels de matches (arbitres et commissaires de matches), Ligues, staffs techniques des différentes sélections nationales, académies de football et associations de journalistes sportifs ont touché aux fonds covid-19 alloués par la FIFA, avant tout démarrage de la nouvelle saison sportive. La Fédération Togolaise de Football (FTF) libère ces fonds depuis mercredi. 
 
Pour faire face à la crise sanitaire du coronavirus qui met à genoux toute activité liée au sport, la FIFA débloque un montant de 1,5 millions de dollars à ses associations membres recevable en deux tranches. Le comité exécutif de la Fédération Togolaise de Football (FTF) du Colonel Guy Kossi Gbezondey Akpovy libère ces fonds, depuis mercredi, aux différents acteurs ciblés grâce à un comité ad-hoc qu’il a mis en place, à cet effet. Des virements bancaires aux clubs (D1, D2 et D3), officiels de matches (arbitres et commissaires de matches), sans oublier les Ligues, staffs techniques des différentes sélections nationales, académies de football et associations de journalistes sportifs, en activité avant l’apparition de la pandémie du coronavirus ont été effectués. 
Les clubs de la première division 1 ont chacun reçu un chèque de 2 millions 400 milles FCFA. Les joueurs étant salariés des clubs mis au chômage, les dirigeants ont été obligés de les soutenir à hauteur de 50 mille francs CFA, pour un effectif de 30 joueurs. Le même montant ira à chaque staff technique qui regorge 6 personnes. L’entraîneur titulaire, quant à lui, empoche 100 milles FCFA. Les frais administratifs des clubs s’élèvent à 500 milles FCFA (salaire du personnel administratif, frais de location, d’électricité et d’eau etc…).
 
Les clubs de la Ligue 2 reçoivent la même somme pour leur fonctionnement et réparti de la même manière, pour une somme totale de 7 millions 400 milles FCFA, pour la D2 et 10 millions 400 milles FCFA pour la D1. Le football féminin reçoit un chèque de 500 mille FCFA. Les staffs techniques de toutes les sélections nationales reçoivent 5 millions de FCFA puis les arbitres et commissaires de matches, une enveloppe globale de 10 millions de FCFA. La FTF a aussi apporté son soutien aux deux associations des centres de formations (ACEFOOT et 2AFOOT) qui ont chacune une enveloppe de 2 millions de FCFA, tout comme les deux associations de journalistes sportifs du Togo (AJST et AJSIT). Les clubs de la D3 également seront pris en compte. 
 
« Ce que nous avons viré, c’est ce qui concerne le fonctionnement. Ce qu’ils vont donner aux clubs, aux staffs et pour leur administration. Maintenant, dès que nous aurons arrêté formellement la date du démarrage de la saison, c’est en ce moment que nous allons débloquer la subvention pour le démarrage parce que ce que nous avions programmé, c’est à titre prévisionnel. Nous attendons que le gouvernement nous revienne par rapport à quand exactement on pourra reprendre et c’est dès cet instant on pourra libérer ces fonds là », a expliqué le secrétaire général de la FTF, Docteur Pierre Lamadokou à www.africafootunited.com.
 
La subvention du démarrage est estimé à 5 millions pour la D1 et 3 millions pour la D2.