COVID -19: CHAN, CAN deux os dans la gorge de la CAF

COVID -19: CHAN, CAN deux os dans la gorge de la CAF

Publié le : / Par

En raison de la propagation du Coronavirus, la Confédération Africaine de Football (CAF) a été obligée de suspendre toutes ses compétitions statutaires à l’image des autres confédérations sportives. Ainsi, les éliminatoires de la CAN 2021, la phase finale du CHAN 2020, les demi-finales des compétitions interclubs et autres compétitions au niveau des catégories d’âges chez les hommes et chez les dames ont tous connu un report à une date ultérieure. Cette situation imprévue, pourrait bien étouffer la CAF à cause d’un calendrier qui sera peut-être trop chargé.

Avec le CHAN reporté et les éliminatoires de la CAN 2021 qui ne sont pas terminées, la CAF a deux gros os dans sa gorge. Dans peu de temps, elle sera confrontée à l’organisation de deux grands évènements au Cameroun. Le CHAN qui devrait avoir lieu dans le mois d’avril de cette année 2020 et la CAN en 2021. Si pour l’heure rien n’a encore été décidé concernant le changement de date ou non de la CAN, la CAF devrait pourtant commencer par réfléchir à comment s’y prendre pour respecter son cahier de charge.

Le CHAN avant la CAN ou la CAN avant le CHAN ?

La question mérite d’être posée dès maintenant, car contrairement à l’Euro par exemple, les qualifiés de la CAN 2021 ne sont pas connus. Il faudra alors les terminer avant de songer à une organisation du tournoi final. A quand alors la fin des éliminatoires de la CAN ? La réponse à cette question restera un mystère tant que le COVID-19 sera d’actualité. L’autre grosse interrogation est de savoir si le Cameroun sera en mesure d’organiser simultanément ces deux compétitions quelque soit l’ordre.

En janvier dernier, il a été décidé de ramener la CAN 2021 en janvier-février pour des raisons de calendrier, mais c’est sans compter sur le Coronavirus. A présent que le CHAN ne s’est pas encore joué non plus, que fera la faîtière du football africain pour honorer ses prochaines échéances ?