Coupe de la CAF (2018-2019) : Asante Kotoko a rejeté une requête de la Fecafoot

Publié le : / Par

Le Secrétaire général de la Fédération camerounaise de football, Benjamin Didier Banlock, accompagné d’un émissaire du ministère des Sports et de l’Education physique, a effectué une visite mardi dernier à Kumasi, pour rencontrer les dirigeants d’Asante Kotoko, à l’effet de négocier un report à une date ultérieure de la rencontre qui devrait l’opposer le 28 novembre prochain au vainqueur de la Coupe du Cameroun (pas encore connu) en Coupe de la Caf.

Les responsables du club ghanéen ont opposé une fin de non recevoir à cette requête des officiels camerounais, en indiquant que : «Suite aux discussions tenues entre la délégation camerounaise et le président exécutif de notre club à Kumasi, nous vous écrivons pour informer votre fédération de notre incapacité à accepter votre proposition en raison des divers engagements souscrits», a rétorqué le président Kwame Kyei, dans une note d’information sur le site internet du club.

Cette démarche des dirigeants du football camerounais intervient alors que les délais d’enregistrement des joueurs des équipes qualifiées sont caduques depuis le 15 novembre  à la CAF. Du coup, on s’achemine inéluctablement vers un forfait du deuxième représentant du Cameroun en Coupe de la CAF, à cause de la mystérieuse coupe du Cameroun qui n’a pas encore livré son vainqueur alors que les compétitions interclubs débutent mardi prochain sur le continent.