7.9 C
Paris
vendredi, février 3, 2023

Coupe du Monde : la vie à Cabins free zone, l’un des camps de base des supporters

A côté des hôtels, plusieurs supporters ont opté pour des logements dans des villages des fans afin de rester dans une ambiance totalement sportive à Doha.

Il est 14H30 heure locale, lorsque le reporter de africafootubited.com prend le métro pour la destination appelée Free Zone. Il nous aura fallu moins d’un quart d’heure pour y arriver, quittant notre lieu d’habitation à Umm Ghuwailina. Une fois surplace, nous sommes frappés par un nombre impressionnant de personnes massées devant des guichets et tenant des valises.  Ces supporters de différentes nationalités font tous la queue dans l’espoir d’acquérir un logement dans ce village des fans. « Il fallait d’abord souscrire pour une chambre sur internet, avant de venir confirmer ici. C’est la procédure », nous renseigne un officiel surplace. Il faut patienter entre 20 à 30 minutes pour être servi. Et une fois devant le guichet, il faudra que votre réservation soit confirmée pour recevoir les clefs d’un logement. « Je suis là pour checker, j’espère que j’avais bien réussi ma réservation. Je veux bien avoir une chambre dans ce village des supporters », confie Ramounata, un supporter des Lions de l’Atlas qui a fait le déplacement depuis Casablanca pour Doha.

Des choix aux raisons multiples

Ces nombreux fans de foot ont préféré ce site à Cabins Free Zone pour plusieurs raisons. Pour certains, sa proximité avec le stade et une station de métro. « C’est près de la Corniche, du métro et du stade qui va abriter le match Maroc contre Belgique », fait remarquer Ramounata qui sollicite un logement pour trois à quatre jours. D’autres louent le côté festif de ce genre de campement que n’offrent nécessairement pas les hôtels à Doha. « C’était une belle idée de faire ces logements pour tous les fans. Il y a une sorte de proximité avec nos supporters. C’est également bien d’être avec d’autres supporters, c’est la fête. Il y a une bonne ambiance. On ne rentre dans nos chambres juste pour dormir », avoue un français venu de Paris. Tous ces supporters rencontrés sur le site sont unanimes qu’il fait bon vivre à cet endroit. A côté des logements en containers alignés à perte de vue sur plusieurs hectares, un grand espace a été aménagé avec écran géant pour permettre aux locataires des chambres de regarder les rencontres surplace, lorsqu’ils ne trouvent le besoin d’aller au stade. A notre arrivée, il était plus d’une centaine de personnes assises en face de l’écran et la majorité soutenait l’Arabie Saoudite qui affrontait la Pologne. Des espaces de jeu sont aussi disponibles pour des parties entre supporters.

Des prix diversement appréciés sur le site

Au niveau des logements, il faut débourser au minimum 200 euros pour une nuitée. Un prix qui parait plus abordable par rapport aux hôtels. Les chambres à Free Zone comportent généralement deux lits à coucher, une salle de bain. Le strict nécessaire pour un supporter. « Ce n’est pas un hôtel 5 étoiles. C’est pour dormir. Il s’agit d’une coupe du monde, on ne s’attendait pas à des prix trop bas. Je pense que ce n’est pas trop cher. On ne pouvait pas trouver mieux aux alentours », affirme Moses Mbih, un Camerounais originaire du Sud-ouest qui vit aux Etats-Unis. Si le prix des logements semble convenir aux espérances des supporters, la restauration, quant à elle, paraît hors de portée. « Manger est plus cher ici que ce qu’on peut trouver en ville. On ne se fait pas souvent les repas ici. On peut aller manger au stade », confie Alexis Perot, un jeune Bordelais supporter des Bleus. Le football se vit à Free Zone, les supporters sont généralement drapés aux couleurs de leur sélection nationale. Par ce style de logement, le Qatar contribue à rapprocher les supporters autour de leur passion.

Leger Tientcheu
Leger Tientcheu
Léger Tientcheu Journaliste à africafootunited.com. Passionné de football et ayant couvert plusieurs compétitions Africaines et la Coupe du Monde 2022 grâce à AFU. Fan de Messi.

Africanisme, la renaissance par le foot !

Le CHAN, c’est bientôt fini. Samedi soir, l’Afrique découvrira le tout nouveau maitre du football continental dans sa version locale. Ce sera soit l’Algérie...

RDC : Les inspecteurs de la CAF séjournent à Lubumbashi

La délégation des inspecteurs de la CAF est arrivée à Lubumbashi ce jeudi 02 février 2023. Elle va procéder à la visite d'expertise et...

Transfert : Swallows FC signe David Ulomi

David Richard Ulomi rejoint le Swallows FC en provenance d'Al Hilal du Soudan. L'arrivée de Ulomi ajoute une nouvelle dimension à la stratégie de...

Premier League (J22) : Où suivre Chelsea – Fulham ce vendredi ?

Sous les ordres de Monsieur Stuart Attwell, Chelsea et Fulham s’affrontent ce vendredi à l’occasion de la première rencontre de la 22è journée de...

CHAN 2022 – Madagascar : Les Barea ont effectué leur dernière séance d’entraînement

Les Barea défient leurs homologues du Niger le vendredi 3 février 2023, à l'occasion de la petite finale du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN...

Premier League (J22) : Chelsea – Fulham ouvre le bal

En ouverture de la 22è journée de Premier League ce vendredi, Chelsea reçoit à Stamford Bridge, Fulham. Une occasion pour Graham Potter de remonter...

Chelsea : Hakim Ziyech présent contre Fulham

Hakim Ziyech sera présent dans le groupe des Blues qui affronte Fulham ce vendredi. Avant le match de la 22è journée de Premier League qui...

Transfert : Bevic Moussiti Oko file en Turquie

Bevic Moussiti Oko s'est engagé pour MKE Ankaragücü en première division turque. L'attaquant des Diables Rouges a paraphé un contrat d'un an et demie...

CHAN 2022 – Niger : La promesse de Mohamed Idrissa avant Madagascar

La médaille du bronze est le dernier challenge du Niger pour ce CHAN 2022. Le Mena A' veut finir son aventure algérienne en beauté...

CHAN 2022 : Le Niger prêt à tout donner pour être sur le podium

Éliminé en demi-finales, le Niger va tenter d'arracher la médaille de bronze du CHAN 2022. Le Mena A' sera face à Madagascar vendredi à...

Articles similaires