COUPE DE LA CAF, NAHD (ALGÉRIE) 0-ZAMALEK (EGYPTE) 0 : LES ALGÉROIS ÉLIMINÉS

COUPE DE LA CAF, NAHD (ALGÉRIE) 0-ZAMALEK (EGYPTE) 0 : LES ALGÉROIS ÉLIMINÉS

Publié le : / Par

 Au même moment, à Nairobi l’équipe kenyane de Gor Mahia battu formation angolaise de Pétro Atlético (1-0). L’unique but de cette partie a été marqué par Tuyisenge Jaques à la 58e minute du jeu.
Ce qui donne un classement final où le Zamalek et Gor Mahia terminent tous deux à la première place avec un total de 9 points chacun. Et ce sont les deux équipes qui se qualifient aux quarts de finale de cette compétition continentale.
A Alger et sur le terrain du stade du 5 juillet, les joueurs du NA Hussein-Dey ont débuté la rencontre sous les chapeaux de roue, mais prêchent par manque de concentration avec trois occasions nettes ratées en un quart d’heure dont deux de Khacef. Par la suite, les joueurs du Zamalek reviennent dans le match et sortent de la ligne défensive pour gêner l’équipe de la Nasria par des contres. Privant les joueurs du NAHD du moindre espace pour faire le jeu, les expérimentés joueurs du Zamalek ont bien garder leur cage vierge en première mi-temps.

En seconde période, c’est le même scénario que celui de la première mi-temps qui défile. Les gars de la Nasria multiplient les rushs dans le camp du Zamalek, mais la défense de l’équipe égyptienne bien organisée autour de Mahmoud Hamdi El Wensh et Tarek Hamed a bien tenu.

Les changements opérés par le coach du NAHD, Ighil, Raiah par Harrag (46′) et Chouiter par Yaiche (46′) ont permis l’animation du jeu, mais le manque d’expérience des Sang et Or a fait qu’ils n’ont pu concrétiser les différentes occasions qu’ils se sont procurées. Et c’est ainsi que le zamalek terine le match sur ce score de parité (0-0) qui élimine, du coup le NAHD de cette Coupe de la CAF, saison 2018-2019. En tous les cas, les absences de 4 joueurs habituellement titulaires au sein du NAHD, Ahmed Gasmi qui a subi, il y a une semaine, une opération après sa fracture de la pommette, Khiat suspendu et Belgacem Brahimi ainsi que gardien de but Bouhelfaya (blessés) a bien pesé dans ce match décisif.