COUPE DE LA CAF : COTON SPORT ACCUSE ASANTE KOTOKO DE FRAUDE ET DEMANDE SA DISQUALIFICATION

COUPE DE LA CAF : COTON SPORT ACCUSE ASANTE KOTOKO DE FRAUDE ET DEMANDE SA DISQUALIFICATION

Publié le : / Par

Coton Sport de Garoua a été éliminé dimanche de la Coupe de la CAF, à l’issue de la double confrontation du tour de cadrage de la compétition, disputée face à Asante Kotoko, club ghanéen.

Mais l’écurie camerounaise n’a pas le sentiment d’avoir été battue à la régulière. Elle accuse son adversaire d’avoir fraudé à travers le joueur Kwame Bonsu qui, contrairement à l’article 6 alinéa 5 des règles de la compétition, aura évolué avec deux numéros de dossard différents lors des deux matches les ayant opposés. « En effet, ce joueur a pris part à la rencontre du 13 janvier 2019 sous le dossard Numéro 8. A notre grande surprise, le 20 janvier 2019 à Kumasi, ce même joueur portait le dossard No 3 », dénonce le champion du Cameroun en titre, dans une lettre adressée à la Confédération africaine de football via la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT).

« Au vu de tout cela, ajoute la correspondance, nous pourrons penser que soit : le joueur usurpe une identité, soit il n’est pas titulaire d’une licence régulièrement établie par la CAF. Dans tous les cas cités ou non, il y a fraude avérée ». Le club que dirige Fernand Sadou demande la disqualification pure et simple du représentant ghanéen. Cependant, il dit n’avoir pas pu avoir accès à Monsieur Martin Gomez, commissaire de la rencontre retour à Kumasi, pour porter une réserve de qualification pendant le match. Ses dirigeants n’ont pu mettre la main sur ce dernier que quelques heures après la fin de la partie. Trop tard.  L’officiel  a estimé qu’il n’était plus possible de consigner ce fait dans son rapport de la rencontre, recommandant à ses interlocuteurs d’adresser une correspondance à la Confédération  africaine de football (CAF) via la fédération camerounaise de football. Le Secrétaire général de la FECAFOOT, Benjamin Didier BANLOCK a transmis la lettre à la CAF le mardi 22 janvier 2019. Dans son article 6 alinéa 5, le règlement de  la Coupe de la CAF stipule ce qui suit : « Les maillots des joueurs doivent être numérotés de 1 à 30. Les numéros des maillots doivent être identiques à ceux portés sur les licences des joueurs durant toute la compétition ». La réaction de l’instance faitière du football continental reste attendue.