COUPE DE LA  CAF (16 ES « BIS » / ALLER) AHLY BENGHAZI – NAHD : LES   » SANG ET  OR  » OPTIMISTES

COUPE DE LA CAF (16 ES « BIS » / ALLER) AHLY BENGHAZI – NAHD : LES  » SANG ET OR  » OPTIMISTES

Publié le : / Par

Ce dery Maghrebin sera dirigé par à un trio arbitral kényan conduit par Peter Waweru, assisté de ses deux compatriotes Gilbert Cheruiyot et Tony Kidiya.

D’autre part, Il faut bien préciser que les responsables libyens ont voulu changer et la domiciliation de ce match et la date, mais, finalement la CAF a accepté, certes, le changement de stade car la pelouse de Monastir est dans un état lamentable. D’ailleurs le Club Africain et l’ES Tunis ont souffert dimanche dernier dans cette enceinte lors de leur derby de la capitale. Et c’est pourquoi la Caf a donc accepté de reprogrammer ce match a stade Chadly Zouiten de la Capitale. Mais, pour la date, la CAF a gardé celle initiale, c’est-à-dire ce vendredi. Pour les responsables du NAHD qui ont pensé à une déstabilisation des libyens, ont été soulagés de jouer ce match à Tunis et ce, ce vendredi. Car, leur prochain match de championnat est un derby et ce sera contre le leader, l’USM Alger, mardi prochain….

La délégation du NAHD se trouve depuis mardi à Tunis pour préparer ce match contre une équipe libyenne bien expérimentée dans cette compétition continentale.

Le coach des Sang et Or, Lacette, ne pourrait compter sur son milieu de terrain, El Orfi, blessé, mais par contre, il enregistre avec le fait qu’ »on joue en satisfaction le retour de son maître à jouer, et surtout buteur Gasmi.

Les joueurs du NAHD qui d’ailleurs évoluent mieux hors de leur base sont décidés à revenir avec un bon résultat. Et cette volonté est bien traduite par leur gardien de but Kheiredine Boussouf qui déclare que « Le fait de jouer en Tunisie arrangera nos affaires. Aucune pression ne sera exercée sur nous et nous allons faire de notre mieux pour profiter de cet avantage ».

Par contre, le chef de la délégation nahdiste, Mohamed Dab est plus prudent en indiquant que « Notre mission s’annonce difficile mais pas impossible » avant de conclure en précisant que « je suis sûr que les joueurs vont faire de leur mieux pour surprendre l’adversaire et revenir avec un bon résultat ».

Côté adverse, le Ahli Benghazi a été reversé en Coupe de la Confédération suite à son  élimination en 16es de finale de la Ligue des champions par les  Sud-africains de Mamelodi Sundowns.  L’équipe libyenne reste sur une  victoire décrochée dimanche dernier dans le derby face à son voisin Al-Nasr (1-0).  Ce qui veut dire que les joueurs sont bien revigorés par cette victoire. C’est dire, qu’l faut prendre bien au sérieux cette coriace formation libyenne avant le match retour décisif, prévu le vendredi 18 janvier au stade du 5-Juillet à 17h45.