Coupe d’Afrique des Nations Féminine : Sédilame Boseja se prononce sur la qualification du  Botswana

Pour la première fois de son histoire, le Botswana jouera la Coupe d’Afrique des Nations Féminine cette année, prévue au Maroc du 2 au 23 juillet.

Avatar de Juste Houngla Par 12/04/2022 - 09:50
Coupe d’Afrique des Nations Féminine : Sédilame Boseja se prononce sur la qualification du  Botswana

Cette qualification des Mares à la plus prestigieuse des compétitions féminines de football en Afrique, est le signe du progrès que connaît le football botswanais, aux dires de Sedilame Boseja.

Le football féminin botswanais mis en lumière

Le football féminin botswanais est sorti de terre comme des champignons. Le pays a créé l’exploit en éliminant le Zimbabwe, lors du dernier tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Féminine TotalEnergies 2022. Les Mares découvriront donc la phase finale de la compétition pour la première fois. Pour la gardienne de la sélection botswanaise Sedilame Boseja, ce résultat est le fruit du travail bien planifié et bien fait. Et surtout la politique de développement mise en place.

« Ce sera notre première participation à la CAN, cela montre donc que le football au Botswana s’est vraiment développé au cours des deux dernières années. L’une des choses que notre entraîneur a faites a été de nous présenter à l’équipe senior alors que nous étions encore très jeunes. Si vous regardez notre équipe en ce moment, la plupart d’entre elles sont de 96/97 et jouent pour l’équipe nationale depuis environ quatre à cinq ans. Cela montre que lorsque vous jouez contre une jeune équipe, à l’avenir, vous obtiendrez des résultats », a déclaré Sedilame Boseja au site de la CAF, cafonline.com.

Pas de complexe à avoir en tant que novice

Le Botswana découvrira la CAN Féminine pour la première fois tout comme le Togo, le Burkina Faso et le Burundi. Les Mares sont considérées comme des outsiders à cette compétition, qui aura lieu dans le Royaume Chérifien. Sedilame Boseja, gardienne de but des Mamelodi Sundowns Ladies, a laissé entendre que le statut d’outsider est avantageux.

LIRE AUSSI:   Mondial féminin U20 - Ghana : Doris Boaduwaa ne craint pas ses adversaires

« La plupart des gens nous appellent les outsiders, mais une chose à propos des outsiders est que vous ne savez jamais à quoi vous attendre. J’espère ne pas saper ou surévaluer une équipe quand nous y arriverons. Nous devrons simplement jouer notre football normal et le but est de gagner », a-t-elle ajouté.

Pour rappel, 12 pays prendront part à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations Féminine de football 2022. Nous avons le Maroc pays hôte, le Cameroun, le Nigéria, le Botswana, le Burkina Faso, le Burundi, le Sénégal, l’Afrique du Sud, l’Ouganda, la Tunisie, le Togo et la Zambie.

Avatar de Juste Houngla
Je suis HOUNGLA Honorat Juste, journaliste béninois spécialisé dans le domaine du sport, notamment en tennis. Je suis un fou passionné de voyages, de livres.
Nos recommandations: