JSK Coupe CAF: Une équipe de la JSK décimée face à une équipe de l'USGN déterminée   

Coupe CAF: Une équipe de la JSK décimée face à une équipe de l’USGN déterminée   

Publié le : / Par

A la veille d’accueillir la formation de l’USGN, la formation algérienne de la JS Kabylie a connu des moments très difficiles. En effet, outre l’annonce du limogeage « consentant » du coach Bouzidi, voilà que les tests PCR affichent quatre contaminations au coronavirus au sein de son effectif (voir article précédent). Des joueurs qui constituent des cartes à jouer de Bouzidi  notamment le capitaine  Hamroune, l’attaquant vedette de l’équipe et Kerroum le défenseur latéral qui monte en puissance. Même les deux autres Mékidèche  et Nezla  qui ont toujours apporté un plus une fois entrés en jeu. A ces quatre « Covidés », il y a lieu d’ajouter l’indisponibilité du gardien N°1 Benbot mais son remplaçant le jeune Hadid  a gagné des points avec ses dernières sorties. C’est donc une équipe de la JSK décimée qui affrontera une équipe de l’USGN déterminée à entendre ses responsables.

Malgré ses aléas et au vu du match aller d’où il est revenu vainqueur avec son équipe, Bouzidi, pour sa dernière rencontre de la saison sur le banc, en attendant un éventuel retour car on ne doit jamais cracher sur l’avenir, voit son team partir tout de même avec les faveurs des pronostics pour une qualification. En effet après sa victoire   du match aller (2-1) et avec l’équation de chaque but marqué à l‘extérieur en vaut deux, la formation kabyle entamera la rencontre avec beaucoup de sérénité. Non seulement elle gérera cette avance qui lui a ouvert un battant  du grand portail de la qualification au prochain tour mais elle fera tout pour engranger une nouvelle victoire pour améliorer non seulement son indice propre mais aussi celui du football national dans le calcul de la CAF pour la désignation de ses futures aventures continentales  et surtout améliorer son classement actuel de 09ème sur le continent  d’où elle a été longtemps absente avant de revenir lors de la dernière édition de la ligue des champions où elle  avait terminé 3ème de son groupe derrière l’ES Tunis et le RAJA  Casablanca mais devant le Vita-club  de Kinshasa.

En l’absence de Hamroune, il est fort à parier que Boulahia qui a repris avec le groupe ou encore El Tubal auront là une belle opportunité pour s’imposer et s’affirmer en concurrents réels des attaquants titulaires jusque-là. C’est aussi une belle opportunité pour Chérif Keddour de marquer son premier but de la saison et se libérer totalement.  Tant ce joueur reste un très bon attaquant de pointe mais manquant de confiance ces derniers temps.

Quant à la défense, l’absence de Kerroum qui s’impose de plus en plus en tant que titulaire indiscutable se fera certainement ressentir dans le onze rentrant même si Bouzidi aura l’embarras du choix pour pallier cette défection puisque le compartiment défensif est le mieux fourni en doublures.  Ainsi donc on s’attend à une belle empoignade en perspective entre deux équipes joueuses. Une empoignade qui sera pour rappel officiée par un trio libyen.