sadokselmi

Coupe CAF (JSK – Coton Sport) :  Le club camerounais récuse les officiels désignés 

Publié le : / Par

Le club camerounais doute de la neutralité des arbitres tunisiens et libyens  programmés pour cette rencontre comptant pour la manche retour des demi-finales de la Coupe de la CAF.

Les officiels désignés par la Confédération africaine de football pour le match JSK-Coton sport de Garoua, match retour des demi-finales de la Coupe de la Confédération de la CAF n’inspirent pas les dirigeants du club camerounais. Fernand Sadou, le patron de cette formation a officiellement écrit à l’instance faitière du football africain pour demander le changement de ces arbitres (Sadok Selmi (Tunisien) qui sera assisté par les  libyens, Attia M. Essa Amsaaed et Aymen Ismail)  dont il doute de la neutralité. Coton ne comprend pas la décision de la CAF de désigner des arbitres et assistants nord-africains (tunisiens et libyens) pour ce match impliquant une équipe de leur zone.

Le club, 15 fois champion du Cameroun est d’autant plus catégorique qu’il n’a pas encore digéré la prestation catastrophique de l’égyptien Mohamed Amin dimanche au match aller au Stade Omnisports Ahmadou Ahidjo. Ce dernier avait refusé de valider le deuxième but de Coton sport à la 70ème minute alors qu’un ballon de Ngueme Araina avait nettement franchi la ligne. Coton, via la Fédération camerounaise de football a d’ailleurs écrit à la CAF pour réclamer une sanction à l’encontre des officiels égyptiens de ce match aller dont le résultat a été faussé par un arbitrage approximatif.

Coton sport de Garoua estime avoir été malmené par l’arbitrage lors des trois rencontres disputées cette saison face à la Jeunesse sportive de Kabylie. Battue (1-2) dimanche à Yaoundé, l’équipe entraînée par Aboubakar Souleymanou pense pouvoir renverser la tendance (s’imposer au moins par deux buts d’écart) au match retour programmé  le week-end prochain à Alger si le match est correctement dirigé. Felix Oukine et ses coéquipiers qui se sont entrainés mardi en nocturne au Stade Omnisports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé attendent la réponse de la CAF avant de s’envoler pour Alger ou le coup d’envoi sera donné le dimanche 27 juin 2021 à 19 heures.