Coupe CAF au Maroc : Lamine N’Diaye s’oppose

Coupe CAF au Maroc : Lamine N’Diaye s’oppose

Publié le : / Par
Reportées en raison du coronavirus, les demi-finales de la Coupe de la Confédération Africaine de Football (Coupe CAF) auront finalement lieu en septembre 2020 prochain. Lors de sa dernière assise lundi 30 juin, l’instance dirigée par Ahmad Ahmad a décidé que les épreuves aient lieux au Maroc. Cette décision est injuste  selon le coach Lamine N’Diaye, patron du staff technique du club guinéen Horoya AC, qui est toujours dans la course interclub. Le Maroc n’est pas un pays neutre selon l’ancien coach du Tout Puissant Mazembe du Congo.
 
« Ils auraient pu choisir un autre pays qui n’est pas concerné. La Tunisie par exemple, c’est un pays neutre, plus indiquée si on voulait rendre neutres les choses. Là, les Marocains seront favorisés, c’est certain, mais bon on n’en est pas encore là. En demi, que ça soit nous ou Pyramids FC, on sera logé à la même enseigne. Pour moi, ce sera du 50/50. A mon sens quand tu fais des matchs sur terrain neutre, il faut que ça soit vraiment neutre, surtout lorsqu’on connaît déjà les données. Là on sait qu’il y a deux équipes marocaines en demi-finale (ndlr : Berkane et Agadir), donc si tu joues une de ces équipes en finale, le stade sera acquis à sa cause», a confié Lamine N’Diaye rapporte Foot 224. Il préfère connaître les échéances précises pour ne pas se faire surprendre à la dernière minutes.
 
« La demi-finale contre Pyramids, ce serait bien quand même qu’on en connaisse la date. Il ne faut pas attendre le dernier moment pour nous dire vous jouez demain. Je dirai, s’ils ont pu choisir le pays, ils peuvent également choisir la date et l’heure. Pour planifier la préparation, c’est très important », a-t-il lancé.
 
Rappelons que le Horoya affronte Pyramides FC de l’Égypte en demi-finales de la Coupe CAF. Cependans les rencontres ne seront plus jouées en aller et retour comme prévu, mais plutôt en seul match.