Côte d’Ivoire : Sam Etiassé affiche la volonté de la FIF d’aller jusqu’au bout face à la FIFA

Côte d’Ivoire : Sam Etiassé affiche la volonté de la FIF d’aller jusqu’au bout face à la FIFA

Publié le : / Par
La Fédération Ivoirienne de Football ne compte pas baisser les bras dans le différend qui l’oppose à la FIFA. L’instance a saisi le Tribunal Arbitral du Sport pour une levée de suspension du processus électoral engagé à la FIF. Deux jours plus tard, c’est devant les hommes des médias que cette démarche a été élucidée.
Au détour d’une conférence de presse animée au siège de la Fédération Ivoirienne de Football, les dirigeants de la faîtière ont montré leur engagement à sortir vainqueurs de ce bras de fer. Une action engagée contre la FIFA devant le TAS et qui ne serait pas sans conséquence. Directeur exécutif de la FIF, Sam Etiassé a dénoncé le mutisme de la FIFA vis-à-vis de leurs requêtes. « La FIFA est entrée dans un mutisme qui nous a interpellés. Feu Sidy Diallo a adressé deux courriers dans lesquels il a souhaité la reprise du processus électoral. Ces correspondances sont restées sans suite. Ces courriers ont souligné la précarité dans laquelle est plongée le football ivoirien, les lourdes charges des dirigeants de clubs sans oublier le coronavirus. » a expliqué Sam Etiassé.
Si la décision d’aller devant le TAS a été prise à la suite d’une réunion du Comité Exécutif, la FIF est prête à retirer sa requête auprès de l’institution arbitrale. Mais à une seule condition. « La FIFA est restée insensible à nos appels et à nos souffrances. Nous pouvons à tout moment retirer notre action au TAS si le verdict de la FIFA nous convient » a précisé Sam Etiassé, Directeur Exécutif de la Fédération Ivoirienne de Football.