Côte d’Ivoire : Reprise du championnat, tout ce qu’il faut savoir

Côte d’Ivoire : Reprise du championnat, tout ce qu’il faut savoir

Publié le : / Par

Le championnat de football de Côte d’Ivoire à 14 clubs reprendra le 14 mars prochain. Si le Comité de Normalisation de la FIF se réserve le droit de l’officialiser, certains responsables de clubs assurent que le championnat reprend le 14 mars prochain.

Le journaliste ivoirien Martial Gohourou a d’ailleurs révélé plusieurs détails de cette reprise qui s’annonce imminente.
Le Comité de Normalisation de la Fédération Ivoirienne de Football a tenu cette semaine une série de concertation avec les clubs. L’objectif est de relancer au plus vite les compétitions et dans les meilleures conditions. Après discussions, la date du 14 mars prochain est retenue pour le démarrage du championnat de Ligue 1 qui prendra fin le 30 juin 2021. Ils seront 14 clubs à prendre part au championnat. Pour ce qui est de la relégation et de la montée, une formule a été retenue. Les deux formations classées respectivement 13è et 14è, au terme de l’exercice 2019-2020 descendront en Ligue 2. Celles qui ont terminé en tête des poules de la Ligue 2 monteront en Ligue 1.

Canal+ comme source de financement

Relancer les compétitions dépend d’un financement conséquent. Pour assurer l’aspect financier de la reprise des activités, les membres du comité de normalisation disent être en discussion avec les responsables de Canal+, partenaire de la Ligue 1. Cependant, les responsables de la chaîne cryptée française ne semblent pas prêts à poursuivre l’aventure avec la Fédération Ivoirienne de Football. Selon le journaliste Martial Gohourou, «ils réclament le remboursement du reliquat du montant versé à l’institution fédérale parce que la Ligue 1 n’est pas allée à son terme. Et ce, à cause de la pandémie de la Covid-19.» Mais les négociations se poursuivent pour permettre à la Ligue 1 de démarrer assurent les membres du Comité de Normalisation.

Des montants de droits télé et subventions inchangés

Si des candidats ont promis une augmentation, le Comité de Normalisation ne s’y engage pas.
«Le montant des droits télé et des subventions versés aux clubs de Ligue 1, Ligue 2 et Division 3 resteront inchangés.» ont-ils annoncé aux clubs. Mais l’attribution de ces montants se fera à une seule condition. «Les anciens montants seront payés si et seulement si Canal+ acceptait de verser la somme contenue dans le partenariat qui le lie au Comité exécutif sortant.» révèle Martial Gohourou.
Pour mieux assurer la reprise des activités, Simon Abé aura en charge l’organisation des compétitions de la Fif. Quant à l’ex-ministre ivoirien, Martin Bléou, il aura en charge le toilettage des textes.