Stella Club d'Adjamé

Côte d’Ivoire – Ligue 1 : Stella Club d’Adjamé, le géant qui veut retrouver le sommet

Publié le : / Par

Relégué en Ligue 2 depuis 2015, le Stella Club d’Adjamé retrouve son jardin. Ce club historique de Côte d’Ivoire revient en Ligue 1 à l’issue d’une saison bien compliquée par la pandémie du coronavirus. C’est l’heure de retrouver le passé glorieux.

L’attente aura duré six longues années, une éternité pour les supporters. Mais le Stella Club d’Adjamé est bien de retour. De quoi permettre au public du football ivoirien de renouer avec l’un des derbys chauds d’Abidjan avec l’ASEC Mimosas.

De retour après six ans, le SC d’Adjamé va d’abord se battre pour assurer le maintien. Le deuxième objectif sera de créer la surprise en décrochant l’une des deux places qualificatives à la Super Division. Le club peut se féliciter d’avoir réussi à conserver l’ossature de la saison dernière qui a permis à retrouver l’élite du football ivoirien.

Le Stella Club d’Adjamé est sans doute l’un des clubs les plus populaires de Côte d’Ivoire. Les Magnans ont remporté à trois reprises le titre de champion de Côte d’Ivoire. Un palmarès national auquel s’ajoutent trois coupes de Côte d’Ivoire, une coupe de la Ligue et deux Coupes Félix-Houphouët Joigny. En compétitions africaines, le club basé à Abidjan peut se targuer d’avoir remporté la Coupe de la Confédération en 1993.

Ce si riche palmarès fait du Stella Club d’Adjamé un club respecté en Côte d’Ivoire. Mais le club dirigé par Norbert Bohé veut retrouver ses lettres de noblesse. Ceci passe par une régularité en Ligue 1. Un objectif que vise l’entraîneur du SC d’Adjamé qui entend entretenir la bonne dynamique de la saison dernière alors qu’il n’est venu qu’à la mi-saison 2019-2020.

Le 21 mars prochain, les Vert et Blanc entament la nouvelle saison par les militaires de la SOA dans la poule B. Une poule qu’ils partagent également avec le Racing Club d’Abidjan, Sol FC, l’AS Tanda, Bouaké FC et l’ASEC Mimosas. Les Magnans ont justement battu l’ASEC 4-1 en match amical. De quoi annoncer la couleur pour le retour de l’un des derbys les plus chauds d’Abidjan.