CÔTE D’IVOIRE / LIGUE 1 – 8è JOURNÉE : L’ASEC EN DANGER, L’AFRICA ET LE WAC EN SURSIS

Publié le : / Par

Le choc de cette 8è journée opposera la Société Omnisport de l’Armée (1er) à l’Asec Mimosas (7è) à Yamoussoukro. Lambert Amani Yao joue sans doute sa tête sur cette rencontre. Une défaite face à la SOA pourrait précipiter son départ au sein du club Jaune et Noir plus que jamais à la traîne.

SC Gagnoa (5è) – ASI (10è) : au stade Biaka Boda ce samedi. Accroché par le Racing lors de la journée précédente, les hommes du Fromager ont à cœur de renouer avec la victoire. Même s’ils seront en terrain conquis, Israël Oussou et ses hommes doivent faire cruellement attention au Princes de l’Indénié.

FC San Pedro (3è) – Bouaké FC (4è): Rien qu’à regarder la position de ses deux formations et l’on peut s’imaginer le déroulement de cette opposition au stade Auguste Denise samedi.  

AS Tanda (11è) – Moossou (13è) : Conscientes qu’elles se battront jusqu’au bout, les deux formations ne se feront pas de cadeaux à Bondoukou au stade Ali Timité.

USC Bassam (9è) – LYS Sassandra (6è): Battu in-extrémis par l’Asec, le promu, LYS, tentera de se reprendre face à Bassam qui semble avoir de l’embonpoint depuis deux journée au Champroux.

WAC (14è) – Racing Club d’Abidjan (2è): au stade Champroux. Voilà une rencontre dont les Guêpes pourraient se servir pour lancer leur saison. Un sursaut d’orgueil contre le promu ferait du bien au moral, certainement.

AFAD (8è) – Africa Sports (12è): Les Verts et Rouges ne joueront certainement pas le titre cette année. Dans l’urgence, ils souhaitent quitter le plus rapidement possible cette zone dangereuse. Cela commence par une victoire en conclure de la 8è journée au stade Champroux dimanche 28 octobre.