CÔTE D’IVOIRE / LIGUE 1 – 6è JOURNÉE LA SOA SE REPREND, SAN PERDO MOUSSE, GAGNOA CHUTE

Publié le : / Par

Quatre affiches au programme de la 6è journée ce mercredi 17 octobre. Si l’As Tanda et le WAC se sont neutralisés (0-0), la Soa s’est imposée devant Bouaké (1-2) quand Gagnoa et l’ASI s’inclinaient face à Lys (1-2) et San Pedro (0-1).

 Le leader de la Ligue 1 ivoirienne a repris les choses en main lors de cette 6è journée. Après avoir trébuché face à LYS lors de la journée précédente, la Société Omnisport de l’Armée (SOA) est revenue de Bouaké avec une victoire. Une sacrée performance obtenue devant Bouaké FC (1-2). Un succès qui lui fait du bien au moral mais aussi au niveau du classement. Les Militaires reprennent la tête.

À Abengourou, les Princes de l’Indénié ont été déchus. La faute à une formation entreprenante du FC San Pedro. Sans être brillants, les Pétruciens ont jalousement défendu la réalisation de Ruffin Gnazou (0-1 ; 41è). La seule de la partie qui leur permet d’enchaîner un 3è succès d’affilé à l’extérieur. Mais surtout qui offre le podium au FC San Pedro, désormais dauphin au classement.

Au stade Biaka Boda, le Sporting Club a reçu une gifle de la part du promu, LYS Sassandra. Israël Oussou et ses garçons ont à nouveau trébuché dans leur antre devant LYS (1-2). Une deuxième victoire consécutive qui permet à Basile Aka Kouamé et ses poulains de se rapprocher du peloton de tête.

Au stade Ali Timité à Bondoukou, l’AS Tanda et Williamsville Athletic Club (WAC) ont préféré partagé le point du nul (1-1). Une opération qui contrarie les Guêpes au bas du tableau. Les Princes du Gontougo, eux, perdent forcement du terrain.