CÔTE D’IVOIRE / LIGUE 1 – 11è JOURNÉE  L’ASEC EN BALADE, LE WAC RESPIRE, RACING ET BOUAKÉ CHUTENT

CÔTE D’IVOIRE / LIGUE 1 – 11è JOURNÉE L’ASEC EN BALADE, LE WAC RESPIRE, RACING ET BOUAKÉ CHUTENT

Publié le : / Par

 

Après un mauvais début de campagne, les Jaunes et Noirs ont peut-être lancé leur saison à travers cette deuxième victoire consécutive.  Au stade Félix Houphouët Boigny, les Mimosas ont étrillé une formation de Moossou (6-0) qui était pourtant sur une dynamique après sa victoire contre la SOA. Ce large succès permet aux jaunes et Noirs de grimper au tableau de classement. Moossu, lui, reste scotché à la dernière place.

Au stade de Biaka Boda, Williamsville Athletic Club a dominé le Limane Yacouba Sylla (0-2). Les Guêpes ont réussi à empocher les trois points face à une formation de Lys impuissante. Elle qui est désormais à quatre longueur du premier relégable. Même avec cette victoire, les hommes de Williamsville restent avant dernier au classement. Un prochain succès leur permettrait de s’extirper de cette zone, peut-être.

A Abengourou, le Racing Club d’Abidjan a vue du rouge. Il a été battu par l’ASI d’Abengourou (1-0). Presqu’imprenables à domicile, les Princes de l’Indénié s’offrent la possibilité de s’installer solidement dans le ventre mou du tableau. Le Racing, lui, laisse le soin à la SOA de prendre le large en cas de victoire dimanche contre l’AFAD.

Au stade de la Paix, Bouaké FC a trébuché devant l’AS Tanda (1-2). Les Bouakois ne n’ont pas su profiter du mauvais résultat de ses poursuivants directs pour améliorer sa position au classement. Les Princes du Gontougo l’on fait. Eux, pointent désormais à la 5è place. Un signal envoyé à ceux qui pensaient que Tanda était à bout de souffle.