Côte d’Ivoire : Le message émouvant de Godwin Zaki

Côte d’Ivoire : Le message émouvant de Godwin Zaki

Publié le : / Par

Godwin Zaki a récemment été libéré par l’ASEC Mimosas. L’international nigérian n’a pourtant pas hésité à rappeler son amour pour son ancien club tout en adressant des remerciements aux supporters Mimosas. Dernièrement Godwin a été victime du dégraissage de l’effectif de l’ASEC Mimosas.

L’attaquant nigérian ne semble pas être un rancunier pour autant.

Dans un message publié sur son compte Facebook, l’attaquant nigérian rappelle son attachement aux couleurs Jaune et Noir « Je ne suis pas qu’un Mimos sur le plan physique, je le suis aussi dans l’âme et dans l’esprit », a-t-il indiqué.

Arrivé à l’ASEC lors de la saison 2019/2020, le frère cadet de l’ancien champion d’Afrique Mimosas, John Zaki espérait passer plus de temps à Sol Beni « Je n’avais sans aucun doute pas l’intention de terminer cette aventure prometteuse à l’amiable et surtout si tôt », fait-il savoir « Mais le destin en a voulu autrement. C’est une situation au-delà de ma compréhension car contre ma volonté, mais je l’accepte tel que Dieu le veut ».

Âgée de 25 ans, Godwin Zaki est persuadé qu’il reviendra terminer son œuvre à l’ASEC Mimosas : « J’ai foi que ma mission avec l’ASEC n’est pas accomplie. Nous pourrions nous réunir à l’avenir si Dieu nous maintient en vie jusque-là pour accomplir la mission pour laquelle j’avais signé », a mentionné le natif d’Ikotun (Nigéria).

L’ancien attaquant d’Enugu Rangers a terminé son message en faisant un clin d’œil aux supporters de l’ASEC : « Merci à tous les supporters, je vous aime au-delà de limite. Beaucoup d’amour et de respect à chacun d’entre vous pour l’amour et le soutien ».

Cette sortie de Godwin Zaki a diversement été interprétée par les fans du club qui pointent du doigt la gestion de Julien Chevalier (entraîneur) et Baky Koné (Président délégué) du club.