Côte d’Ivoire – FIF : « On ne naît pas président », Clotilde Drogba

Les élections sont désormais terminées à la Fédération Ivoirienne de Football. Mais elles restent l’actualité du moment en Côte d’Ivoire et sur la toile. Plusieurs médias ont révélé ce lundi les déclarations de la mère de Didier Drogba juste avant le scrutin du samedi. Pour Clotilde, son enfant a travaillé pour en arriver là. 

Avatar de Jules S. Tovodounon Par 26/04/2022 - 19:25
Côte d’Ivoire – FIF : « On ne naît pas président », Clotilde Drogba

La réaction de la mère de Didier Drogba est intervenue dans un contexte plutôt particulier. Elle est venue en réponse à un soutien du candidat Sory Diabaté, qui a proféré des insultes publiques à la légende ivoirienne la veille des élections. L’intéressé, qui s’en était pris à la mère de DD11, a ensuite fait une vidéo le lendemain pour faire des excuses publiques. N’empêche, Didier avait une noble ambition en se portant candidat, selon Clotilde Drogba.

« Quand tu vois un enfant du pays qui s’engage à aider ses petits frères parce
qu’il est passé par là, il connait leur souffrance, s’il veut jouer sa partition je ne peux que l’encourager. On ne naît pas président, c’est le travail qui t’emmène là où tu souhaites arriver. Il s’est mis au travail. Aujourd’hui à sa retraite, c’est un engagement qu’il prend (son ambition de diriger la FIF), je le soutiens
dans son initiative », avait déclaré Clotilde Drogba.

Malheureusement, Didier Drogba n’a pu concrétiser cette ambition d’être le président de la Fédération Ivoirienne de Football. La légende des Eléphants a été éliminée de la course dès le premier tour avec 21 voix.

Avatar de Jules S. Tovodounon
Je suis Jules Sessiwèdé Tovodounon, journaliste reporter sportif béninois spécialiste des questions du football à Africa Foot United. Je suis aussi passionné du basketball, du tennis et du handball.
Nos recommandations: