Laurent Madou Zahui

Côte d’Ivoire : Décès de l’ancien international Laurent Madou Zahui à 62 ans

Publié le : / Par

En plein deuil national, la Côte d’Ivoire est encore frappée par un autre décès. Laurent Madou Zahui est mort ce mardi à Toulouse en France à l’âge de 62 ans. C’est une nouvelle confirmée par une source proche de la famille.

Né en 1960, Laurent Madou Zahui s’est fait connaître dans les années 80 au poste de milieu de terrain du Stade d’Abidjan. Son talent l’a conduit à intégrer l’équipe nationale de Côte d’Ivoire. Avec les Eléphants, Zahui a disputé trois Coupes d’Afrique des Nations en 1980,1986 et 1988. Son duo avec feu Pascal Miezan au milieu de terrain des Éléphants de Côte d’Ivoire était un vrai régal pour les amoureux du ballon.

De beaux souvenirs qui ne subsisteront que désormais dans les annales. Le natif de Dodjagnoa est décédé alors qu’il subissait une opération à la hanche dans un hôpital de Toulouse. Cette ancienne gloire du football ivoirien a été d’une loyauté sans précédent pour le Stade d’Abidjan. C’est d’ailleurs le seul club qu’il a connu en Côte d’Ivoire et sur le continent avant d’embarquer pour la France où il a atterri en deuxième division à Rodez.

Dans une interview en 2008, «L’homme au bandeau blanc» a révélé tout son attachement pour ce club d’Abidjan. Il se voulait un guerrier à travers son bandeau blanc qu’il portait à chaque match. «Les gens pensaient qu’il y avait quelque chose dans le bandeau que je portais. Or il n’en était rien. Ceux qui m’ont vu jouer savent que je me battais toujours pour mériter ma place sur le terrain. Quand vous allez en guerre et que vous mettez un bandeau, cela signifie que vous êtes un guerrier, un guerrier pacifique. Quand je suis sur le terrain et que je le porte, ça dérange mes adversaires.» avait expliqué Laurent Madou Zahui.