Côte d’Ivoire – Carnet : L’ASEC perd Aminata Ouattara, l’une de ses plus grands supporters

L’ASEC Mimosas et le football ivoirien sont en deuil. Aminata Ouattara, dite « Amy », est décédée dans la matinée de ce samedi 18 juin 2022. Elle était une figure emblématique des stades ivoiriens et grande supportrice des Jaunes et Noirs.

Avatar photo Par 18/06/2022 - 16:53
Côte d’Ivoire – Carnet : L’ASEC perd Aminata Ouattara, l’une de ses plus grands supporters

Educatrice préscolaire à la retraite, Aminata Ouattara a assisté au 28e sacre national de l’ASEC Mimosas avant de rendre l’âme. Grande supportrice des Jaunes et Noirs, elle a eu un Accident Vasculo-Cérébral (AVC) après la victoire 2-1 des Mimos au Stade Robert Champroux face au Racing Club d’Abidjan, le jeudi 16 juin dernier. C’était en match en retard de la 21e journée de la Ligue 1 ivoirienne qui a consacré l’ASEC champion de Côte d’Ivoire. Malheureusement, Amy n’a pu vaincre ce triste incident. Elle s’est éteinte ce samedi 18 juin 2022. 

« Son amour pour l’ASEC Mimosas était connu de tous et elle ne ratait jamais un match de son équipe de cœur. Son décès créera un grand vide dans nos cœurs. Le Président du Conseil d’Administration de l’ASEC Mimosas, le Président du CNACO et toute la famille Mimosas adressent ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches. ADIEU Amy, que ton âme repose en paix », peut-on lire dans un communiqué du club. Aminata Ouattara et le club jaune noir, c’est une histoire de longues dates qui s’est finalement achevée dans un stade de football.

Une passion de père en fille

L’amour entre Amy et l’ASEC Mimosas n’était pas le fruit du hasard. Une passion qui lui a été transmise par son père, alors qu’elle était encore toute petite. « Je suis venue à l’ASEC par mon père. Mon père est ASEC, quand il allait au terrain, il partait avec moi. J’ai été élevé par le président de la FIF, feu Koffi Gado. Il est stadiste, mais ça n’a pas marché. Il a tout fait mais ça ne prend pas à cause du rouge qui est dedans », témoigne-t-elle en référence à la rivalité avec l’Africa Sports d’Abidjan, le plus grand rival des Mimos.

Pour son amour et son engagement pour le club, Aminata Ouattara a même été honorée d’une médaille par l’ASEC Mimosas. Sa passion, elle a su ,à son tour, la transmettre à sa fille de son vivant. « Souvent les week-ends, maman n’est jamais à la maison. Je ne comprenais pas, je dis mais attends, la femme là même elle va où ? C’est dans ça un week-end comme ça je l’appelle, je dis  » mais maman tu es où? « . Elle me dit  » je suis au terrain, j’arrive « , donc c’est de là est partie ma passion pour l’ASEC », avait confié sa fille Bintou Ouattara.

Malade, elle est revenue de France le mardi dernier (14 juin 2022), où elle a suivi des soins. Amy était âgée de 61 ans.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar photo
Je suis Jules Sessiwèdé Tovodounon, journaliste reporter sportif béninois spécialiste des questions du football à Africa Foot United. Je suis aussi passionné du basketball, du tennis et du handball.
Nos recommandations: