Côte d’Ivoire – ASEC Mimosas : Yannick Zakri veut achever l’œuvre entamée il y a 7 ans

Côte d’Ivoire – ASEC Mimosas : Yannick Zakri veut achever l’œuvre entamée il y a 7 ans

Publié le : / Par

La Ligue 1 ivoirienne démarre le 27 mars prochain pour le compte de la saison 2020-2021. Pour réaliser une bonne saison, l’ASEC a renforcé son effectif avec notamment l’arrivée de Yannick Krahiré Zakri. L’attaquant de 30 ans revient au pays pour une mission qui lui tient à cœur.

L’ASEC Mimosas veut redevenir champion de Côte d’Ivoire. Cet objectif, le club se donne les moyens pour l’atteindre. Le club basé à Abidjan continue de renforcer son groupe avec plusieurs signatures. Dans cette vague, un ancien fait son retour, Yannick Krahiré Zakri. L’attaquant ivoirien avait déjà évolué chez les Mimos de 2014-2016 avant de s’envoler pour l’Afrique du Sud.

« Après l’ASEC Mimosas, je m’étais expatrié en Afrique du Sud où j’ai évolué successivement au Mamelodi Sundowns, à l’AJAX Cape Town et enfin à Maritzburg Utd. Je me suis rendu par la suite en Jordanie pour jouer avec les clubs de Maft Al-Wassat et d’Al Faisaly. »

Après un parcours riche en expériences, l’attaquant de 30 ans fait son retour à l’ASEC pour mettre son expérience au service du club. « Je suis revenu parce que l’ASEC Mimosas est ma maison. J’ai connu deux belles saisons dans ce club dont la deuxième m’a permis de disputer la phase de poules de la Ligue des Champions. Mon souhait est de revivre ces bons moments. Je reviens donc à l’ASEC Mimosas pour partager mon expérience et parachever ce que nous avions commencé ensemble. », a confié Zakri.

Débarqué chez les Jaune et Noir à quelques jours du début du championnat, Yannick Krahiré Zakri ne manque pas d’ambitions avec un objectif qui épouse bien la vision du club. « L’objectif premier sera de remporter le championnat. Je sais que les actionnaires attendent beaucoup de cette équipe qui se constitue. Je donnerai le meilleur de moi-même pour aider le groupe à atteindre les objectifs qui lui ont été assignés. », a-t-il promis.