COSAFA -Disqualification du Zimbabwe par la CAF : La ZIFA désapprouve et conteste

COSAFA -Disqualification du Zimbabwe par la CAF : La ZIFA désapprouve et conteste

Publié le : / Par

La sélection U17 du Zimbabwe a été suspendu du Tournoi COSAFA pour utilisation de joueurs plus âgés. La Fédération du Zimbabwe de Football (ZIFA), évoquant la question a qualifié cette décision de surprenante et révèle qu’elle sera contestée. 

« La Zimbabwe Football Association (ZIFA) a reçu avec une grande déception la correspondance de la CAF selon laquelle notre équipe des moins de 17 ans a été disqualifiée de l’édition 2020 après qu’un des joueurs a échoué à un test d’imagerie par résonance magnétique (IRM) », lit-on dans le communiqué publié par le porte-parole Xolisani Gwesela.

« C’est en effet surprenant et discutable puisque nous avons effectué des tests similaires sur les garçons et disqualifié six (6) pour ne pas avoir satisfait aux critères de fusion osseuse, en ne prenant que ceux qui ont été déterminés comme ayant l’âge correct. ZIFA ne tolère pas la tricherie liée à l’âge et mènera des enquêtes supplémentaires sur la façon dont les six (6) qui ont été abandonnés ont échoué aux tests », poursuit le communiqué.

Il faut croire que les tests ont été réalisés dans un centre d’IRM réputé à Harare avec une machine assez puissante de 1,5 T.

Toujours selon le communiqué, « Les résultats de l’IRM ont également été examinés par un radiologue spécialiste, le Dr Z Sirdar. Notre médecin-chef, le Dr Edward Chagonda, est également un médecin agréé des FAC. Notre médecin d’équipe, le Dr Rabson Zhou, qui a voyagé avec l’équipe, a tous les résultats des tests avec lui comme preuve. La Zimbabwe Football Association conteste la décision de disqualifier notre équipe et a demandé à la CAF de se prévaloir du nom du joueur présumé à avoir dépassé l’âge requis. Nous avons fait appel de la décision de la CAF et nous sommes convaincus que nous n’avons pas délibérément enfreint les règlements régissant le tournoi U17 », martèle le communiqué.