Copa Libertadores: délocalisée à Madrid, la finale « a perdu de son aura » pour Solari

Copa Libertadores: délocalisée à Madrid, la finale « a perdu de son aura » pour Solari

Publié le : / Par

La finale de la Copa Libertadores entre les deux clubs rivaux de Buenos Aires, River Plate et Boca Juniors, « a perdu de son aura », selon Santiago Solari, l’entraîneur argentin du Real Madrid, dont le stade accueillera le match retour délocalisé le 9 décembre.

Initialement programmée le 24 novembre au stade Monumental de River, la finale retour (2-2 à l’aller)a été reportée en raison de l’attaque de l’autocar transportant les joueurs de Boca, quelques heures avant ce match à haute tension.

Elle se jouera donc à Santiago-Bernabeu de Madrid.

« Malheureusement, pour moi,ce match a perdu de son aura dans mon coeur »,a déclaré Solari vendredi en conférence de presse.

« C’est triste à dire mais c’est la réalité. Espérons que la finale de Bernabeu pourra réparer ce qu’il s’est passé. Réparer non, plutôt lui donner une fin digne d’un tel match »,a ajouté l’ancien milieu de terrain, passé par River Plate(1996-1998).

« C’est vraiment dommage ce qu’il s’est passé, surtout pour les enfants, qu’une toute petite partie de notre société est vouée àtout casser, que rien ne fonctionne. C’est vraiment dommage »,a insisté Solari.