L'incontournable du football africain

Copa America 2024 – Groupe C : Pulisic, Viscarra…, les tops et flops du match Etats-Unis – Bolivie 

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
Copa America

Copa America 2024 : Les Etats-Unis ont remporté une précieuse victoire 2-0 contre la Blovie pour son premier match de la phase de groupe de la compétition. Certains joueurs à l’image de Christian Pulisic ou encore Guillermo Viscarra ont brillé. D’autres ont était légèrement au dessous de la moyenne. 

Les tops 

Christian Pulisic (Etats-Unis)

Aucun doute, c’est l’homme du match. Buteur puis passeur décisif, Christian Pulisic a porté les Etats-Unis face à la Bolivie. Il a été un bon capitaine et bon leader sur le terrain. Sa présence sur toutes les séquences offensive a permis à la Team USA de remporté ce premier match. 

Antonee Robinson (Etats-Unis)

Latéral gauche de la formation américaine, Antonee Robinson a été énorme en défense. Il a réalisé quatre interceptions sur des actions qui menaient clairement à des situations de buts pour l’adversaire. Il a contribué aux situations offensives de son équipe en distillant 5 passes clés dans la partie. Une prestation propre. 

Guillermo Viscarra (Bolovie)

Malgré les deux buts encaissés, Guillermo Viscarra a sauvé plus d’une fois les meubles. Il a évité le naufrage à la Bolivie, face aux nombreux assauts répétés de la sélection américaine. Il a réalisé 6 arrêts clés dans la partie. Ce qui a permis à la Verde de ne pas prendre plus de deux buts dans la partie. 

Les flops 

Jesus Sagredo (Bolivie) 

Aligné sur le côté droit de la défense à trois, Jesus Sagredo a été très moyen dans ce match. Il a bloqué deux actions de buts, mais insuffisant quand on connaît tout son potentiel. Il a aussi perdu une dizaine de balle et mis quelque peu son équipe en difficulté dans la partie. 

Leonel Justiniano (Bolivie) 

Milieu récupérateur de la Bolivie, Leonel Justiniano n’a pas été à la hauteur. Il n’aura joué que 45 minutes dans la partie. Le sélectionneur a bien fait de le sortir à la pause. Il ne se retrouvait visiblement pas dans le jeu. 

Weston McKennie (Etats-Unis)

L’équipe américaine a répondu dans son ensemble. Seulement Weston McKennie s’est moins affiché. Le joueur de la Juventus Turin n’a livré qu’une passe clé. Il était souvent très absent sur les séquences offensives, et n’a pas apporté tout son savoir-faire à son équipe. Il est sorti à 12 minutes de la fin de la partie. 

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV