Copa America 2021 : Les raisons de l’absence du Mexique

Le Mexique ne participe pas à cette édition de la Copa America. Les Tricolor, qui étaient de la partie il y a 5 ans aux États-Unis, suivent la compétition depuis chez eux. Voici les raisons de cette situation. Cette édition de la Copa America, contrairement aux précédentes, n’inclut pas les pays de la Concacaf. C’est […]

Avatar de David Sani Par 08/07/2021 - 22:57
joueurs Mexique

Le Mexique ne participe pas à cette édition de la Copa America. Les Tricolor, qui étaient de la partie il y a 5 ans aux États-Unis, suivent la compétition depuis chez eux. Voici les raisons de cette situation.

Cette édition de la Copa America, contrairement aux précédentes, n’inclut pas les pays de la Concacaf. C’est donc ainsi que le Mexique qui est membre de la Concacaf s’est retrouvé hors jeu pour la compétition de la Confédération sud-américaine de football (Comnebol).

Depuis 1993 et ce pendant plus de 2 décennies, les Tricolor étaient comptés parmi les Nations invitées à la Copa America. En 1993 et 2001, le Mexique était arrivé en finale mais n’a jamais remporté le trophée. Après cette période au sommet dans la compétition, les Tricolor vont enchaîner des prestations approximatives et des résultats décevants au cours des autres éditions.

L’équipe a donc pris ses distances vis-à-vis du tournoi de la Comnebol, ne trouvant plus de priorité dans le fait de le disputer. Le Mexique ne participera donc plus à la Copa America. Les verts seront plutôt de l’édition 2021 de la Gold cup qui se tiendra du 10 juillet au 1er août aux États Unis.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de David Sani
Je suis David SANI, journaliste reporter. Passionné du net, du journalisme et du Foot. Je couvre l'actualité sportive depuis 2017.
Nos recommandations: