Chili

Copa America 2021 : Le Chili sanctionné pour avoir violé la bulle Covid

Publié le : / Par

Le sélectionneur de l’équipe nationale du Chili s’est exprimé sur certains de ses joueurs impliqués dans la violation de la bulle sanitaire instaurée autour de la Copa América 2021. Il a tenu à faire sa mise au point après la sanction infligée à ses joueurs par la Conmebol.

Avant le duel contre la Bolivie, la Conmebol a dénoncé le fait d’avoir laissé entrer un coiffeur à l’hôtel pour couper les cheveux de Medel et Vidal. Pour ce fait, les joueurs impliqués ont été condamnés à une amende de 30 000 $.

À propos de l’intrusion du coiffeur, la Fédération chilienne de football et le staff technique de l’équipe nationale chilienne masculine ont reconnu et déploré la rupture de la bulle sanitaire de la délégation qui participe à la Copa América, avec l’entrée non autorisée d’un coiffeur.

Les personnes impliquées seront sanctionnées financièrement, a assuré Lasarte. « Nous regrettons ce qui a causé cette situation et nous vous informons que tous les membres de la délégation ont testé PCR négatif ce samedi 19 juin. » a-t-il ajouté pour tempérer les ardeurs. La presse chilienne a évoqué dans un premier temps, les envies de démission  de Martín Lasarte, le directeur technique de l’équipe.

Martin Lasarte a démenti les rumeurs. « Nous vivons une situation qui est compliquée pour tout le monde et nous devons nous charger de donner l’exemple. La seule situation d’indiscipline que nous avons eu à vivre était celle à laquelle nous avons fait référence. Ce n’est pas vrai ce qui est dit à propos de six joueurs de l’équipe nationale ».

Martin Lasarte est revenu sur l’erreur d’avoir permis à un coiffeur d’entrer dans la concentration. Claudio Bravo gardien de but de l’équipe a également fait référence à cela. « Nous supposons que nous avons eu tort d’autoriser l’entrée à une personne qui n’était pas autorisé. Nous aurions dû attendre les autorisations correspondantes. »