Messi et Di maria

Copa América 2020: Les révélations de Di María lors de son échange avec Messi

Publié le : / Par

Di María a délivré l’Argentine hier en finale de la Copa America en inscrivant le seul but du match. Victorieux après plusieurs échecs en finale avec l’équipe d’Argentine, le milieu de terrain du PSG a fait d’étonnantes révélations lors de son échange avec Messi avant le match.

L’Argentine a réussi à briser le signe indien. Après plusieurs défaites en finale, les coéquipiers du prodige argentin Lionel Messi y sont parvenus. Et ce, de la plus belle des manières en battant le Brésil de Neymar. Auteur du seul but du match, Angel Di María a laissé éclater ses émotions au coup de sifflet final. Au Micro de TyC Sports, El Fideo s’est confié

 »Je n’arrive toujours pas à pleurer, parce que je n’ai pas encore fini de planer. Nous en avons tellement rêvé, nous nous sommes tellement battus pour y parvenir. Beaucoup de gens nous ont dit que nous ne pourrions pas nous relever et nous ont critiqués. J’ai tellement cogné ma tête contre le mur qu’aujourd’hui il s’est cassé (rires) », a-t-il confié avant de décrire l’action qui a conduit au but qui était semblable à celui inscrit en coupe du monde junior 2007 contre le Nigeria.

 »J’ai parlé avec Rodri (De Paul) avant le match, il m’a dit que l’équipe dormait un peu parfois dans le marquage. La passe est venue parfaitement, je l’ai contrôlée et jouée au-dessus de la tête. Cela s’est terminé comme le match contre le Nigeria aux Jeux olympiques.  », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, l’ancien attaquant du Real Madrid n’a pas omis d’évoquer son échange avec Lionel Messi. Un trophée qui comptera beaucoup dans la carrière de la star du FC Barcelone.

 » Ça va être inoubliable. Messi m’a dit merci, et je lui ai répondu merci. Il m’avait dit que c’était ma finale, que c’était ma revanche pour toutes les finales auxquelles je n’ai pu participer (Di Maria était absent en finale de la Coupe du Monde 2014, il était sorti blessé à la 29è minute de la finale de Copa América 2015 perdu face au Chili puis n’avait disputé que 57 minutes de la finale perdue en 2016, toujours contre le Chili). Cela devait être aujourd’hui et ça l’a été.  », a-t-il conclu.