Andrew Kamanga

Conseil de la FIFA : La FAZ explique le retrait de Andrew Kamanga

Publié le : / Par

Andrew Kamanga, président de la Fédération zambienne de football, a retiré sa candidature au conseil de la FIFA lors de la 43ème assemblée générale de la CAF. Une situation que l’instance de la Zambie a tenté d’expliquer.

Candidat au conseil de la FIFA, Andrew Kamanga, membre du COSAFA et président de la Fédération zambienne de football, a dû attendre la dernière minute des élections avant de retirer sa candidature. Mais ce désistement intervient juste après l’élection par acclamation du nouveau président de la CAF, Patrice Motsepe. Une attitude que plusieurs personnes ont traité  »d’irresponsable ».

Pour calmer les esprits, l’équipe médiatique de la Fédération zambienne de football (FAZ) a tenu à clarifier ce choix.  »La CAF compte sept sièges au conseil de la FIFA, comprenant le vice-président et six membres. Le président de la CAF devient automatiquement vice-président de la FIFA avec un siège réservé exclusivement à une femme représentante », peut-on lire dans un communiqué de la FAZ.

 »Deux places sont disponibles pour chacun des trois groupes linguistiques : Français, Anglais et Arabe. Dans le bloc anglophone, Kamanga était confronté à des candidats du Nigéria, du Malawi, de la Tanzanie, du Kenya et de la Gambie. Avant que Motsepe (du bloc anglais) ne soit élu président de la CAF, deux sièges étaient disponibles pour les six candidats de la région du COSAFA. Une fois que Motsepe a été élu président de la CAF, il n’y avait qu’un siège disponible, ce qui rend presque impossible pour la région de COSAFA de gagner un autre siège au conseil de la FIFA.

Dans l’esprit de l’unité, Kamanga a choisi de renoncer à sa candidature, car d’autres régions étaient peu probables pour soutenir une candidature du COSAFA après que le bloc ait obtenu la présidence. Si le président était d’origine francophone, il aurait pu y avoir deux sièges disponibles pour le bloc de parole anglais », explique la Fédération zambienne de football.