AS Otohô

Congo- Ligue 1 (J21) : Défait par Inter Club, AS Otohô repousse son sacre 

Publié le : / Par

L’AS Otohô attendra encore avant d’être déclaré champion. Il a raté le coche ce dimanche en s’inclinant à domicile pour la deuxième fois de la saison. Il a été battu par l’Inter Club sur le score de 2 buts à 1.

Dans la bataille à quatre pour le podium, l’Etoile du Congo a été évincée. Elle quitte le podium après sa défaite face à Patronage Saint-Anne.

L’AS Otohô connaît une mauvaise série depuis 4 matchs. Elle aligne une deuxième défaite en 3 matchs et retarde le titre qui lui est presque dédié. Une victoire ce dimanche l’aurait consacré champion à 5 journées de la fin de saison.

Mais le club d’Owando a raté l’objectif en s’inclinant à domicile face à l’Inter Club sur le score de 2 buts à 1. Le champion en titre subit sa première défaite à domicile depuis deux ans. Il était sur une série de 23 matchs sans défaite à domicile.

Le dernier revers remonte au 15 mai 2019 face à l’Étoile du Congo (0-1) lors de la 23ème journée. Son dauphin, Diables Noirs a profité d’un nouveau forfait de la lanterne rouge. C’est le score de 3-0 qui a été conclu pour le triomphe des Diables Noirs qui confortent leur deuxième place au classement.

Derrière, c’est à une combat sans merci que livrent quatre équipes pour la dernière place du podium. Pour cette 21è journée, c’est l’Étoile du Congo qui a été malheureuse de cette bataille à distance.

Battue par Patronage Saint-Anne (2-1), elle est évincée du podium et cède sa place à CARA qui s’y installe provisoirement en attendant le match de la JST. CARA est allé battre le FC Nathaly’s sur ses propres installations sur le score de 2-1. L’AC Leopards s’accroche davantage à la course en prenant la 4è place grâce à sa victoire 3-1 face à l’AS Cheminots.

Dans les autres rencontres, l’AS Vita Club sort victorieux du duel de bas de tableau. Il prend ses distances avec la zone rouge en battant Nico Nicoye (0-1) et occupe la 11è position. Le dernier match de la 21è journée se joue ce lundi entre la JST et l’AS Kondzo.