COMORES – CAMEROUN : LA FIFA EXAMINE L’ÉLIGIBILITÉ DE NTEP ET ONGUENÉ

COMORES – CAMEROUN : LA FIFA EXAMINE L’ÉLIGIBILITÉ DE NTEP ET ONGUENÉ

Publié le : / Par
 De Yaoundé :Yannick Kenné

Les internationaux français Paul-Georges Ntep et Jérôme Onguené, appelés chez les Lions indomptables après avoir évolué sous le maillot de l’Equipe de France dans différentes catégories, connaitront une première expérience avec leur pays d’origine. Ils sont déjà en stage avec la sélection camerounaise, qui peaufine sa préparation à Nairobi, en prélude au match qui l’oppose aux Comores le 8 septembre prochain à Moroni, à la faveur des éliminatoires de la CAN 2019.

La participation effective des deux joueurs à ce match là est conditionnée par l’examen de leur éligibilité par la FIFA, qui devra au préalable, valider la procédure de transfert d’associations qui leur confère une nouvelle nationalité. Selon un confident à la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), «leur dossier a été transmis à la FIFA ce matin (mardi 4 septembre 2018, NDLR). Mais ils prennent part au stage en attendant la validation officielle, qui se fera inéluctablement. Ce n’est qu’une question de formalités administratives, qui prendra quelques heures ou quelques jours», confesse-t-il sous le couvert d’anonymat.

L’assemblage des éléments constitutifs des deux dossiers serait à l’origine de la saisine tardive de la FIFA par la Fecafoot, en raison de la difficulté à réunir les pièces d’identité des parents des joueurs, incontournables dans le dossier. A la vérité, la procédure de changement de nationalité ne devrait pas constituer un problème pour Paul-Georges Ntep et Jérôme Onguené, qui ont l’avantage d’être tous deux nés sur le sol camerounais, et d’avoir des parents qui résident au Cameroun, tel que prévu à l’article 7 du règlement des statuts de la Fifa.

Forfaits en perspective ?

Il revient à la FIFA de démêler l’écheveau. Plus précis encore est l’article 8 alinéa 3 dudit règlement, qui dispose qu’un joueur ayant le droit de changer d’association «doit adresser une demande écrite et motivée au secrétariat général de la FIFA. La Commission du Statut du Joueur se prononcera sur la demande.  La procédure se déroulera conformément au Règlement de la Commission du  Statut du Joueur et de la Chambre de Résolution des Litiges. Dès l’instruction de la demande, le joueur n’est plus qualifié pour une équipe représentative jusqu’à ce que sa demande ait été traitée».

En clair, depuis mardi, Ntep et Onguené sont disqualifiés pour jouer avec le Cameroun, encore moins avec la France, jusqu’à ce que la FIFA se prononce sur leurs cas respectifs. Ils pourraient éventuellement manquer le match du 8 septembre prochain face aux Comores.