Comité olympique zimbabwéen : Lobb élu vice-présidente

Comité olympique zimbabwéen : Lobb élu vice-présidente

Publié le : / Par

Kathleen Lobb, administratrice sportive de VETERAN, a réintégré son administration après avoir été élue vice-présidente du Comité olympique du Zimbabwe, dimanche.

Lobb a occupé le poste vacant depuis la nomination de Kirsty Coventry au poste de ministre de la Jeunesse, des Sports, des Arts et des Loisirs de l’année dernière. Le vétéran de la natation, entraîneur de natation, a été élu dimanche lors de l’Assemblée générale de la ZOC à Harare. Il a relevé le défi lancé par une autre administratrice sportive chevronnée, Sekesai Nhokwara.

Lobb a recueilli 10 voix contre 9 pour  Nhokwara et seulement 2 voix pour Fungai Zinatsa .

D’autre part, Sibusisiwe Chindove a été nommée membre honoraire à vie pour ses services rendus au Comité national olympique en tant que membre de 2003 à 2017 et vice-présidente de 2009 à 2017. Et c’est bien conforme à l’article 29 de la constitution de la ZDC.

Au total, 20 associations et un représentant de la commission des sports ont pris part au vote.

Ainsi cette élection de Lobb comble bien la lacune au sein du comité olympique zimbabwéen avec la particularité qu’une femme succède à une autre pour ce poste et ce, suivant la constitution de la ZDC qui stipule clairement que le conseil d’administration devrait compter trois femmes.

Après 16 ans passés dans l’organisation sportive locale des Jeux olympiques et à l’issue de son élection Lobb a déclaré qu’elle était heureuse d’être de retour.  

 «Je suis ravi que les élections aient été serrées et je suis parvenu à passer mais je suis ravi d’être de retour.

«Cela fait partie de ma vie depuis si longtemps et cela me manque beaucoup. Je suis impatiente de travailler à nouveau avec toutes les disciplines et de participer au développement du sport au Zimbabwe.

«Vous devez vous attendre à un travail acharné de ma part. Cela va être un travail difficile d’autant plus que nous devons garder le sport en mouvement », a-t-elle déclaré.

De son itinéraire, Lobb a commencé comme professeur d’éducation physique et a ensuite été directeur sportif à l’Université du Zimbabwe. Elle a été impliquée dans les Jeux panafricains de 1995 (maintenant connus par les Jeux africains) qui se sont tenus au Zimbabwe.

Lobb a également été chef de mission et adjoint dans  de grands événements internationaux tels que les Jeux olympiques d’hiver, les Jeux olympiques de Londres et les Jeux africains du Congo Brazzaville.

Par ailleurs, et lors de l’Assemblée générale de dimanche, les associations nationales de sport ont été destinataires du rapport sur les activités du conseil avec effet à compter de juillet dernier avec vérification des comptes par PriceWaterhouse et de Coopers.

Le trésorier de la ZOC, Cleopas Nyangoni, a déclaré que les états financiers indiquaient un déficit net de 123 918 dollars, principalement en raison d’un certain nombre de facteurs.

«Les économies de l’année précédente sont utilisées pour faire face aux dépenses de l’année en cours, dont le revenu de l’année en cours sera inférieur aux dépenses engagées pour cette année donnée, d’où le déficit.

«2018 a eu deux jeux majeurs, à savoir les Jeux africains de la jeunesse et les Jeux olympiques de la jeunesse. Le gouvernement, par le biais du ministère de la Jeunesse, des Sports, des Arts et des Loisirs, a soutenu la préparation et la participation des équipes à hauteur de 40 000 USD, le solde provenant de la ZDC », a-t-il conclu.

 Enfin il a été proposé et convenu qu’un montant équivalant à US $ 50 au taux interbancaire CBZ en dollars du Zimbabwe en vigueur soit versé à titre de cotisations pour 2020 par chaque association nationale au plus tard le 31 mars 2020.