Brigitte Henriques

CNOSF : Brigitte Henriques, première femme présidente de l’institution

Publié le : / Par

La nouvelle patronne du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) est connue. Les votants aux élections ont fait confiance à l’ancienne footballeuse de 50 ans Brigitte Henriques et à son programme 121 mesures, « Relevons la France du Sport » co-construit avec les fédérations qui la soutiennent.

C’est avec 57,87%, de l’électorat, soit 577 votants pour sur les 1018 ayant droit de vote que Brigitte Henriques a été élu ce mardi devant Thierry Rey (19,26%), Emmanuelle Bonnet-Oulaldj (16,05%) et Patrice Martin (6,82%). Vice-présidente de l’instance depuis 2017, elle prend les rênes d’une institution qu’elle connaît très bien et c’est avec plaisir que Denis Masseglia (président sortant) lui a remis les clés du CNOSF. « J’ai beaucoup de plaisir à te donner les clés de la maison (…) Je serai là quand tu veux », a-t-il laissé entendre.

« La tâche qui nous rassemble est immense. Je respecterai chacun dans tout ce qu’il pense et je défendrais cette France du sport en étant la porte-parole de tous les sports », « Dès demain, je mettrai en oeuvre mes trente engagements et mes 120 mesures en les priorisant »  « Je serai là pour porter la voix du sport français », a déclaré la nouvelle présidente, consciente de l’immense travail qui l’attend dans ses nouvelles fonctions.

Brigitte Henriques est la neuvième présidente de l’instance et la première femme à ce poste.