CINQ MORTS APRÈS LE MATCH 1° AGOSTO – TP MAZEMBE  : NOUVEAU DRAME SUR UN STADE AFRICAIN !

CINQ MORTS APRÈS LE MATCH 1° AGOSTO – TP MAZEMBE : NOUVEAU DRAME SUR UN STADE AFRICAIN !

Publié le : / Par

 

Le football africain est de nouveau endeuillé par la part de supporters à l’occasion d’un match de football, quelques jours seulement après le décès d’un supporter au Madagascar lors d’une bousculade au cours de la rencontre dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2019 entre le pays hôte et le Sénégal, qui avait fait également une trentaine de blessés. Cette fois-ci c’est d’une autre bousculade qu’il s’agit après le match des quarts de finale aller de  la Ligue des champions CAF entre la formation angolaise de Premeiro de Agosto et celle de RDC, le Tout Puissant Mazembe, le 15 septembre 2018 à Luanda, mais avec bilan beaucoup plus lourd.

L’agence de presse angolaise « Angop » a fait  état hier de 5 morts. Quelques 50 000 spectateurs avaient pris place dans les gradins du Stade du 11-Novembre, construit pour la Coupe d’Afrique des nations 2010. C’est près d’un terrain annexe, que l’incident se serait produit, selon la même source, qui cite la police nationale. Cette dernière a indiqué que parmi les cinq victimes se trouvent trois membres d’une même famille, dont deux enfants âgés de 10 et 12 ans.

La formation de Primeiro d’Agosto a exprimé ses regrets pour le triste incident et a promis d’aider les familles endeuillées dans la préparation des funérailles des victimes. Alors que la Fédération angolaise de football a également relayé l’information sans  apporter de précisions, le  ministère de la Jeunesse et des Sports angolais (MINJUD) a précisé que cinq personnes, dont deux enfants, avaient péri lors d’une sortie précipitée de la zone du stade. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes exactes de la catastrophe.