Chine – Guangzhou FC : Cannavaro s’explique après la résiliation de son contrat d’entraîneur

Mardi 28 septembre 2021, l’entraîneur du club chinois de Guangzhou FC, Fabio Cannavaro, a résilié son contrat avec l’équipe de la Chinese Super League. Le club étant dans une crise financière sans lendemain. Quelques jours après cette décision, le technicien italien a fait une sortie pour expliquer la situation. C’est à travers une interview accordée […]

Avatar de Patrick Tchanhoun Par 03/10/2021 - 10:09
Chine – Guangzhou FC : Cannavaro s’explique après la résiliation de son contrat d’entraîneur

Mardi 28 septembre 2021, l’entraîneur du club chinois de Guangzhou FC, Fabio Cannavaro, a résilié son contrat avec l’équipe de la Chinese Super League. Le club étant dans une crise financière sans lendemain. Quelques jours après cette décision, le technicien italien a fait une sortie pour expliquer la situation.

C’est à travers une interview accordée au média italien Corriere della Serra, que le quadragénaire s’est permis de dévoiler aux amoureux du football, la misère qu’il vivait en coachant la formation chinoise de première division. L’ancien défenseur du Real Madrid et de la Juventus a laissé entendre qu’il avait le « sentiment de vivre dans une prison, même dorée » et qu’en raison de cette situation, il avait « laissé quinze mois de salaire à Guangzhou » pour pouvoir se libérer de son contrat.

« Pour rentrer chez moi, j’ai dû rester dans un hôtel seul pendant quinze jours, puis sept jours à la maison sans pouvoir sortir et communiquer ma température tous les jours. Avec la perspective de ne pas pouvoir voir ma famille pendant je ne sais combien de temps encore. (…) L’expérience vous aide à grandir, à vivre intensément dans un endroit différent, à en tirer des enseignements. Et aussi pour comprendre qu’à un moment donné dans la vie, il y a des priorités. Il est facile de sacrifier sa famille quand on sait qu’on peut la voir de temps en temps, mais la pandémie a tout changé. Il y a eu des moments où être au contact de ma famille m’a manqué d’une manière étouffante. Surtout les deux dernières années. La pandémie Covid m’a amené à réfléchir », a longuement expliqué le désormais ex-coach du Guangzhou Evergrande.

LIRE AUSSI:   Premier League : Mané et Matip sortent Liverpool du piège d'Aston Villa

Pour rappel, Fabio Cannavaro, 48 ans, n’a entraîné que des clubs asiatiques à l’instar des chinois Guangzhou FC et Tianjin Tianhai, le saoudien Al Nassr FC. Le fils de Naples a passé un laps de temps à la tête de la sélection nationale chinoise en remplacement de son compatriote Marcello Lippi en 2019. Après seulement deux matchs (deux défaites), Cannavaro dépose les armes soulignant qu’il souhaite se consacrer pleinement à sa famille et à son travail d’entraîneur de Guangzhou Evergrande.

Nos recommandations: