Hammouta CHAN: Lhoussaine Ammouta (coach Maroc) " Nous avons mérité notre sacre "

CHAN: Lhoussaine Ammouta (coach Maroc)  » Nous avons mérité notre sacre « 

Publié le : / Par

Après le succès remporté dimanche face au Mali, en finale de la sixième édition du CHAN, le sélectionneur des Lions de l’Atlas A’ est revenu sur les performances de son équipe en conférence de presse.

Quelques extraits de ses déclarations.

Sur l’avenir de l’équipe

« L’équipe a complètement changé, à plus de 75% par rapport à ceux qui ont gagné en 2018. Déjà, après la fin du championnat au Maroc, nous avons encore perdu six joueurs qui sont partis à l’étranger alors qu’ils ont joué le match de qualification face à l’Algérie . Nous avons perdu toute l’attaque, les trois attaquants et deux défenseurs. D’ailleurs, le capitaine de l’équipe qui joue la Coupe du monde des clubs. Je crois que déjà, le but de cette participation au tournoi CHAN, c’est de montrer les qualités des joueurs. C’est un moyen pour les joueurs d’être en vitrine pour aller chercher d’autres horizons ailleurs et sur le but, pour moi, je serai toujours content que les joueurs aient les meilleurs contrats après ce CHAN, surtout ceux qui ont développé, qui ont montré de bonnes qualités. Et puis, il faudrait qu’on travaille avec d’autres jeunes. C’est vrai que nous sommes arrivés ici avec quelques joueurs expérimentés, nous avons deux joueurs qui dépassent les trente années dont un gardien de but. Si je reste à la tête de cette équipe, je vais un tout-petit peu renouveler, on va se concentrer pour préparer de jeunes joueurs incha Allah. »

Sur la prestation générale du Maroc pendant le CHAN

« Depuis notre arrivée ici, je crois que j’avais déclaré que nous avions l’ambition, la détermination de produire du bon jeu et de jouer pour cette Coupe parce que le groupe qui l’avait gagné il y a trois ans, a changé de plus de 75%. Le staff n’est plus le même… Donc, nous étions présents ici avec beaucoup d’ambition, très déterminés à gagner pour nous-mêmes d’abord et pour conserver le titre, chose qui a été faite. C’est vrai que ça a été un tout petit peu difficile, surtout en finale, nous avons trouvé une équipe du Mali très organisée, très ambitieuse aussi. Ça s’est joué sur de petits détails. Je suis très content du parcours qu’on a fait et je crois qu’à la fin, nous avons mérité, vu le nombre de buts qu’on a marqués tout au long de la compétition, le nombre d’occasions qu’on s’est créé, les possessions qu’on a faites, je crois qu’on a mérité amplement de gagner malgré que c’était difficile aujourd’hui. »

Sur El Kaabi

« El Kaabi, c’est vrai qu’il était le meilleur buteur du CHAN 2018 au Maroc et après sa très belle prestation, il a quitté le pays pour aller en Chine. Malheureusement, il n’a pas réussi sa présence avec le club chinois et il a rejoint le WAC après six mois comme joueur prêté. Après six mois, quand il est revenu pour préparer la nouvelle saison avec l’équipe chinoise, il a été remplacé par un autre joueur et puis, le WAC a acheté son contrat et c’est pour cela qu’il se trouve avec nous aujourd’hui. »

Sur la qualité des équipes engagées à cette compétition

« D’abord, je tiens à préciser que depuis mon arrivée ici, au fur et à mesure qu’on joue les matchs et que j’observe les matchs, j’ai beaucoup appris des équipes contre lesquelles j’ai joué… J’adore, j’aime cette culture du football africain. Je ne crois pas qu’on soit venus ici pour donner des leçons de football parce que je crois qu’on a développé un bon football, que ce soit sur la possession que sur les ballons arrêtés. Malheureusement, on n’a pas beaucoup marqué par ballons arrêtés mais ça a été un tout-petit peu efficace dans cette finale. Je crois qu’on s’est créé beaucoup d’occasions de buts, on a produit un jeu offensif. Ce sont des indicateurs de performances sur lesquels nous avons travaillé depuis déjà 16 à 18 mois. Je suis très satisfait de la prestation qu’on a développée aujourd’hui, et puis j’ai beaucoup appris. »