CHAN 2021

CHAN 2021 : RD Congo 1-2 Cameroun, et l’histoire se répéta

Publié le : / Par

Après les victoires de 2011 et 2016, les Lions Indomptables rééditent l’exploit face aux Léopards de la RD Congo. Poussé par un public très motivé, le Cameroun a réalisé le coup parfait pour valider son ticket pour les demi-finales.

La RD Congo entre très fort dans cette partie face à un adversaire porté par son public. Les Lions Indomptables n’ont pas voulu laisser le jeu pour le compte des Léopards. Les occasions se sont d’avantage multipliées pour la RD Congo. À la 21e minute de jeu, les poulains de Florent Ibenge se mettent à l’abri. Suite à un corner tiré au second poteau par Amede Masasi, Kabangu Kadima le renvoie dans l’axe. Makabi Lilepo, le joueur de l’AS Vita Club, ajuste sa tête pour tromper Haschou Kerrido.

Le réveil des Lions

Toujours poussé par le public, l’équipe du Cameroun arrive à reprendre le contrôle du match. Suite à un cafouillage dans la surface congolaise, Yannick Ndjeng trompe Ley Matempi à la 28e minute. Il permet donc aux camerounais de ramener le score à un but partout après une grave erreur de main du gardien. Progressivement, les Léopards ont perdu totalement la bataille du milieu de terrain. À la 40e minute, suite à une perte de balle en milieu de terrain, Félix Oukiné frappe dans la lucarne gauche. Ley Matempi est en retard dans son élan et les Lions Indomptables prennent l’avantage 2-1.
Les Léopards sont revenus du vestiaire dans l’intention de corriger les erreurs de la première période. Mais ils n’arrivent pas à mettre le pied sur le ballon. Sur  une contre-attaque des camerounais à la 50e minute, Martin Assomo voit sa frappe mourir sur le montant droit. La RD Congo a pris le jeu à son compte, mais sans pouvoir se mettre grande chose sous la dent.  Les Camerounais ont su gérer jusqu’au coup de sifflet final et ont validé leur ticket sur une victoire de deux buts à un. Le Cameroun rejoint donc le Mali pour les demi-finales. Les deux vont attendre les matchs de ce dimanche 31 janvier pour connaître leurs adversaires pour le tour suivant.
Dans la foulée, Martin Loïc Assomo, le joueur de APEJES de Mfou, a été élu l’homme du match pour ses multiples percussions dans la rencontre.