CHAN 2021 - le onze-type des quarts de finale

CHAN 2021 : le onze-type des quarts de finale

Publié le : / Par

Comme de coutume, la rédaction de votre journal « Africa Foot United » continue de suivre les matchs du CHAN. Quatre équipes (Mali, Guinée, Cameroun et Maroc) ont pu valider leurs tickets pour les demi-finales de cette 6ème édition.

Dans la foulée, plusieurs joueurs se sont illustrés et ont favorisé la victoire de son équipe. Pour ces rencontres des quarts de finale, on a enregistré la grosse performance du gardien du Syli National, Moussa Camara. Le gardien de but guinéen a reçu plusieurs coups dans le match, mais n’a jamais abandonné. Ses arrêts à la 19e et 38e minute ont permis à la Guinée de ne pas craquer après le carton rouge de Mory Kanté.

En défense centrale, le sociétaire de Coton Sport Salomon Charles Banga et le Marocain Ali Bemammer ont livré une copie propre. Les deux latéraux qui figurent dans notre onze sont le Malien Issiaka Samaké et le Guinéen Mohamed Bangoura. L’aigle a été plus qu’un attaquant, puisqu’à chaque montée, il met la défense à revers. Étant le préposé au coup de pied, il a été le joueur qui a tiré le plus sur Pavelh Ndzila, le gardien congolais.

En milieu de terrain, les joueurs ont réalisé des grosses performances dans les matchs. Mais nous ne pouvons que retenir ceux qui ont permis la victoire de son équipe. Omer Namsaoui est le premier choix. Très effacé et discret, le Marocain a été le métronome devant la défense. Il était sur les relances et propre dans les tâches défensives. Pour l’accompagner le Malien Sadio Kanouté est idéal, car ce dernier a été dans le même rôle contre le Congo.

Trois flèches offensives ont attiré notre attention. Le Camerounais Martin Loïc Assomo s’est montré très dangereux face à la RD Congo. Le joueur de APEJES de Mfou a été le couteau suisse face double Champion du Championnat d’Afrique des Nations (2009 et 2016). Absent lors du troisième match de groupe, Morlaye Syla, la star locale de la Guinée a joué un match plein pour les quarts de finale. Il a marqué un joli but sur coup franc et a permis au syli national de valider son ticket. Le Congolais Lilepo Makabi a bien lancé son équipe en marquant un but de la tête. Mais il a été insuffisant, puisque la RD Congo en a encaissé 2 buts en retour et sorte ainsi de la compétition.

Le joueur qui réalise le meilleur CHAN pour le moment est le sociétaire de Raja Casablanca. Soufiane Rahimi est le Marocain le plus en vue dans ce tournoi. Il a même marqué le but le plus rapide de la 6e édition contre la Zambie lors des quarts de finale (1 minute 46 secondes). Il a rejoint Gnagna Barry à la tête des buteurs de la compétition avec trois buts.

Notons que ces choix sont subjectifs.