Diables Rouges

CHAN 2021 (Congo – Mali) : les Diables Rouges, un piège pour les Aigles ?

Publié le : / Par

Après deux victoires, un nul et un but encaissé, les Aigles du Mali vont croiser le fer contre le Congo. Un adversaire qui a créé la sensation lors de la phase de groupe.

Logés dans la poule B au démarrage du CHAN, les Diables Rouges ont réalisé un coup presque impossible. Battus d’entrée par les Léopards de la RD Congo 0-1, les Diables Rouges ont pu arracher le nul face au Niger pour le 2è match. Pour se qualifier, le Congo avec le cœur, s’est défait des Chevaliers de la méditerranée de la Libye, 1-0. Une victoire qui lui permet de comptabiliser 4 points et de se retrouver en quarts de finale.

Le Congo, une équipe en pleine confiance

Suite à ces péripéties, les joueurs congolais vont venir dans l’esprit d’une équipe qui n’a rien à perdre. Ce qui pourrait être fatal pour son adversaire. Les atouts principaux de cet effectif sont ses milieux de terrain qui n’abandonne jamais. Il faut également se méfier des percussions de Chandrel Massanga Matondo. Le milieu de terrain de Cara s’est déjà fait remarquer lors de la phase de groupe. L’autre joueur à grande potentialité est Itali Ossiété, le sociétaire des Diables Noirs. Il a même été « Homme du Match » lors de la deuxième rencontre de la phase de groupe.

Le Mali a plutôt un parcours élogieux en phase de groupe. Étant logé dans le groupe A, les Aigles ont remporté le premier et le troisième match et un nul contre le pays hôte. Djigui Diarra et ses partenaires vont une fois encore réaliser un bon coup s’ils veulent poursuivre la compétition.

Le moment pour les Aigles de convaincre ?

Ayant péché lors de la phase de groupe en matière de finition, le Mali a de quoi s’inquiéter. Le joueur de l’AS Réal Moussa Koné a souvent péché dans les derniers gestes. L’attaque est donc reposée sur le joueur du Stade Malien Demba Diallo et Bassekou Diabaté (Yeelen Olympique). En milieu de terrain, Moussa Kiabou le joueur de l’USC Kita reste le patron. Il va être aidé par un autre joueur du stade Malien Sadio Kanouté qui réalise également un bon CHAN.

Les deux nations ne se sont jamais croisées en Championnat d’Afrique des Nations. Le Congo, pour avoir été éliminé en 2018 en quarts de finale, va vouloir faire mieux que la précédente édition. Les Aigles doivent donc se méfier de leur vis-à-vis.