CHAN 2020: Les Éperviers croient à une première victoire

CHAN 2020: Les Éperviers croient à une première victoire

Publié le : / Par

Après un échec face au tenant du titre le Maroc 0-1, les Éperviers du Togo reviennent plus aguerri pour le deuxième match. Akaté Gnama et ses coéquipiers ont envie de signer leur première victoire dans cette compétition.

Le deuxième match des Éperviers du Togo est un choc qui va déterminer la nation qui a plus d’envie. Le Togo, après sa défaite est contraint de gagner pour espérer avant le troisième match contre le Rwanda. Pour ce fait les Togolais arrivent avec un esprit conquérant. Le sélectionneur local Jean-Paul Abalo Dosseh a décidé faire un travail psychologique pour une mobilisation de l’équipe. Il ne fait que louer l’état d’esprit de son groupe et communique sur les possibilités d’une victoire certaine contre les cranes.

Marouf Tchakeï pour porter les Éperviers du Togo

Le sélectionneur local Jean-Paul Abalo Dosseh va une nouvelle fois miser sur son capitaine Akaté Gnama et sur le milieu offensif Marouf Tchakeï. Ce dernier a été le problème de la défense marocaine. Sur cinq frappes, il est le seul à avoir cadré deux. Il a fallu la grande vigilance du gardien Marocains Anas Zniti pour l’empêcher de retrouver le chemin des filets. Le sélectionneur va espérer que Marouf Tchakeï répète la même performance mais avec plus de réalisme contre les Ougandais.

Les cranes ont loupé l’opportunité de remporter les trois points contre les Guêpes du Rwanda (0-0). Les Ougandais vont avoir à l’esprit de remporter une victoire pour se faciliter la vie avant d’affronter le Maroc pour le troisième match. Les cranes ont l’expérience du tournoi puisqu’ils sont à leur cinquième participation.

Milton Karisa le grand absent du groupe Rwandais

Diminué à cause de la blessure de son attaquant Milton Karisa, le sélectionneur local Johnathan McKinstry va devoir miser sur Abdul Watambala et Bright Anukani. Car ces derniers ont livré une belle prestation contre le Rwanda. L’expérience du capitaine Mustafa Mujuzi va également permettre d’avoir une assise défensive dans cette partie

Le Togo étant à sa première participation, il n’a jamais croisé les Cranes en Championnat d’Afrique des Nations. Les Éperviers ont donc le devoir d’écrire une belle page de l’histoire du foot Togolais.