L'engouement autour de la CHAN 2020

CHAN 2020: L’engouement populaire autour de la compétition

Publié le : / Par

Le CHAN 2020 organisé au Cameroun (16 janvier au 7 février) suscite un engouement grandissant auprès du public dans les stades comme devant la télévision. Les 8 rencontres de la première journée des matchs de groupes de la compétition ont grainé de supporters. La fête du football africain des joueurs locaux (CHAN 2020) a bien pris corps à Yaoundé, Limbé et Douala.

L’attente était vraiment énorme. Les retrouvailles entre les fervents supporters sont désormais au rendez-vous grâce au CHAN 2020. Un engouement qui se traduit par la présence des supporters, trois heures avant le début des matchs. Des rangs sont constitués à l’entrée des stades dans le respect du protocole Covid-19. Dans les stades lors des matchs, les tribunes font le plein partiel du public.

L’engouement ne va pas s’arrêter là car l’on note qu’il révèle la force des grandes compétitions, et peut-être particulièrement de celles-ci comme la capacité à transformer le football en phénomène de société. L’engouement lié au CHAN 2020 a déjà réussi à se répandre jusqu’aux plus récalcitrants, menant tous les âges et toutes les classes sociales à se réunir pour agiter drapeaux dans les rues et dans les stades.