CHAN 2020 : Le Cameroun entre honneur et pardon

CHAN 2020 : Le Cameroun entre honneur et pardon

Publié le : / Par

Éliminés et humiliés par le Maroc 4-0 lors de la demi-finale disputée hier à Limbé, les Lions Indomptables auront une nouvelle chance de redorer le blason lors du match de classement face à la Guinée.

Bilan peu réjouissant pour l’hôte de la compétition

Face à la Guinée le samedi 07 février pour le match de classement, le Cameroun devra gagner afin de sauver l’honneur et espérer se réconcilier avec son public. Tous les espoirs des camerounais se sont effondrés hier et de la pire des manières. Très motivés et déterminés, les Lions Indomptables auraient voulu réaliser l’exploit que les marocains ont opéré en 2018, celui d’organiser le tournoi et de le remporter. Hélas, ils ont été sévèrement battus. Quasi inexistant durant toute cette rencontre, le Cameroun aura à cœur de laver cet affront. Pour cela, il va falloir se défaire de cette belle équipe de Guinée qui est actuellement la meilleure défense du tournoi (un but concédé).

Dernière chance pour le Cameroun de remporter une médaille

Psychologiquement, les Lions sont atteints. Il va falloir vite panser les blessures et se préparer au mieux pour le match de la troisième place. Il faut aussi remobiliser des joueurs comme la charnière centrale défensive Banga – Étamé qui ont formé une bonne paire d’une complémentarité extraordinaire. Même s’ils n’ont rien pu faire face à Sofiane Rahimi et consorts, Martin Mpile le sélectionneur doit les motiver surtout le gardien Haschou qui est fautif sur le premier but marocain.

Une impérative solidarité pour affronter la Guinée

À côté de ceux cités, il faut aussi régler les contentieux existant entre Yannick N’Djeng et le staff technique. Il a même été écarté du groupe pour l’instant. Si son cas a été relayé par les médias, le très expérimenté Jacques Zoua doit aussi être réintégrer au groupe voir titularisé. Si aucune info n’a filtré sur sa non titularisation, peu importe le souci, il doit revenir dans le groupe et apporter son expérience à l’équipe. En tout et pour, il faut un groupe solidaire et uni pour affronter la Guinée

Pour sauver l’honneur et se réconcilier avec son public, le Cameroun doit forcément battre la Guinée. La tâche sera-t-elle facile aux Lions quand on sait que le Syli National rêve aussi de cette médaille ?

Rendez-vous le samedi 06 février pour voir l’opposition entre le Cameroun et la Guinée.