le-Maroc-etrille-le-Cameroun-et-file-en-finale

CHAN 2020 : La réaction de la presse camerounaise après la cuisante défaite des Lions Indomptables

Publié le : / Par

En demi-finales de la 6e édition du Championnat d’Afrique des Nations (Chan), le Maroc a battu le Cameroun par quatre buts à zéro, le mercredi 3 février 2021. Malgré cette grosse désillusion subie par les Lions Indomptables A’, la presse camerounaise s’est montrée très réaliste dans ses analyses au lendemain du match.

Défaite sanglante des Lions Indomptales A’

Pour la première demi-finale de son histoire dans une édition du Championnat d’Afrique des Nations (Chan), le Cameroun à été cueilli à froid par le Maroc au stade Omnisport de Limbe. La presse camerounaise est revenue sur cette défaite sanglante, synonyme d’élimination pour les Lions Indomptales A’ dans la course au titre.

« Les Lions A’ humiliés et domptés par le Maroc », a titré camerounweb. Pour le site camerounais d’informations sportives, le palier était trop haut pour la bande à Martin Ndtoungou Mpile : « La marche était trop haute pour les Lions A’ du Cameroun face au Maroc en demi-finale du CHAN 2020 ».

Pour lebledparle.com, les Lions ont été douchés par le réalisme froid des marocains. « Les Lions prennent de l’eau », peut-on lire. Le media en ligne camerounais est revenu sur la maturité collective et surtout technique de la formation marocaine.

Un autre media Camerounais s’est montré très tranché dans son analyse de la cuisante défaite des Lions Indomptales A’.

« Quelle leçon de Football ! », s’exclame Press.Sport.com qui n’a pas manqué de faire un petit commentaire à ce propos. « Le Cameroun qui avait connu une phase de groupes pas très reluisante avant de retrouver de la confiance en éliminant la RD Congo (2-1), n’a pas vraiment existé face aux Lions de l’Atlas, décidés à s’offrir la finale pour garder le titre acquis à domicile lors de la précédente édition », fait savoir Press.sport, dans son article sur la défaite du Cameroun.

La possible responsabilité des anciens internationaux dans cette défaite

Enfin le site Sportactucameroun s’est attardé sur la présence qu’il juge « exagérée » des anciens internationaux, Samuel Eto’o et Roger Milla, dans la tanière des Lions Indomptales A’. « Les nouveaux imposteurs dans la tanière des Lions A’ », déclare t-il. Pour le site Camerounais, l’une des causes qui justifient l’élimination du Cameroun est cette imposture de ces anciens gloires qui auraient pris la place du sélectionneur Martin Ndtoungou Mpile. « Question de théâtraliser le rôle de coach en plein CHAN. Sans avoir, au préalable, l’aval du ministère de tutelle, Samuel Eto’o Fils et Roger Milla se sont permis de remplacer l’actuel entraîneur des Lions A’ au point de faire un sermon aux joueurs », précise le site camerounais.