CHAN 2020 : La presse Internationale se bouscule Photographers gather to take a team picture of Algeria before the 2019 Africa Cup of Nations Finals Final match between Senegal and Algeria at the Cairo International Stadium in Egypt on 19 July 2019. Photo : PA Images / Icon Sport

CHAN 2020 : La presse Internationale se bouscule

Publié le : / Par

Le Championnat d’Afrique des Nation (CHAN) se déroule depuis le 16 Janvier au Cameroun. Cette messe du football africain, considérée comme la deuxième plus grande compétition africaine draine la presse locale, africaine mais aussi internationale. Cette dernière n’a pas manqué de faire le déplacement sur Yaoundé et les autres villes sélectionnées pour la couverture de l’évènement. Quel est l’avis de la presse internationale sur ce tournoi.

La sixième édition du CHAN initialement prévu pour se dérouler en Avril 2020, a été reportée au mois de Janvier 2021 en raison de la propagation du Coronavirus. Malgré le climat sanitaire toujours incertain, il y a foule pour l’évènement. Cette compétition, même si elle ne regroupe que des joueurs locaux, intéresse la presse internationale qui a effectué le déplacement. Selon des informations rapportées par des responsables de la Confédération Africaine de Football, près de 400 demandes d’accréditation ont été reçues.

Les demandes parvenaient de près de 25 pays répartis sur trois continents. L’Afrique et l’Europe sont majoritaires. A la date du 05 Janvier dernier, l’instance faîtière du football africain a donné son feu vert à 186 hommes et femmes des médias internationaux. Sur place au Cameroun, les médias français sont majoritaires dans le rang de la presse internationale. Le duo RFI-France 24 compte dix représentants en terre camerounaise. La chaîne de télévision TV5 Monde basée à Paris est également sur place.

La Chine représente également l’Asie avec le groupe StarTimes qui a obtenu un accord de la CAF pour la diffusion de ce tournoi. Outre les médias et chaînes de télévisions susmentionnés, la presse internationale en ligne travaille d’arrache-pied sur la couverture du tournoi. C’est le cas du magazine français So Foot et bien d’autres. Au titre de la couverture africaine, un important nombre de journalistes du Cameroun et d’autres venus du Burkina Faso, du Togo, de la RDC, du Congo et du Maghreb couvre l’évènement.

Pour ainsi dire, le Championnat d’Afrique des Nations est tout aussi important que la Coupe d’Afrique des Nations aux yeux de la presse internationale. D’où la forte mobilisation de la presse autour de la compétition. Pour l’heure, les 16 sélections locales africaines en lice continuent de cogner le cuir rond sur les rectangles vert du Cameroun pour ainsi succéder au Maroc ; tenant du titre.