CHAN 2020 : Issiaka Samaké, l’Aigle qui survole les débats Nkounkou Maleka of Congo challenged by Issaka Samake of Mali during the 2021 Chan football Quarterfinal match between Mali and Congo at Ahmadou Ahidjo Stadium, Cameroon on 30 January 2021 ©Sports Inc Photo by Icon Sport - Issaka SAMAKE - Nkounkou MALEKA

CHAN 2020 : Issiaka Samaké, l’Aigle qui survole les débats

Publié le : / Par

Le Mali réalise une historique campagne au CHAN Cameroun 2020. Ce qui fait la grande force des protégés de Nouhoum Diané, c’est leur solidité défensive. Décisif à plusieurs reprises, Issiaka Samaké se présente comme le plus grand atout des Aigles. Le jeune Aigle prend la lumière et suscite l’intérêt de tous. Tous les regards seront rivés sur lui ce soir alors que le Mali tentera de décrocher sa première étoile au CHAN.

Le Mali défie dans quelques heures le Maroc pour le compte de la finale de la 6è édition du CHAN. Une victoire face au champion en titre permettrait aux Aigles d’inscrire pour la première fois leur nom au palmarès de la compétition. Pour ce match décisif, les protégés de Nouhoum Diané compteront encore une fois sur Issiaka Samaké. Homme en forme du groupe, le jeune joueur s’affiche comme l’un des meilleurs joueurs du tournoi.

Actuel sociétaire du stade malien, Issiaka Samaké est un jeune latéral malien pétri de talent. Très porté vers l’avant, il n’hésite pas à monter sur sa ligne offensive pour créer le surnombre et apporter le danger. Ses bonnes qualités défensives et offensives lui ont notamment vite ouvert les portes des sélections d’âge du Mali. Il joue avec les Aigles d’importants matchs, et participe notamment au CHAN 2014.

Alors sous les ordres de Djibril Dramé, Issiaka Samaké donnera le meilleur de lui-même, mais ne pourra pas empêcher le revers des siens en quarts de finale. Avec un Issiaka Samaké impuissant, les Aigles s’inclinent 2-1 contre les Guerriers et quittent la compétition. Au fil des années, l’arrière droit a énormément mûri. Et c’est désormais un joueur d’une autre dimension qui s’exprime sous les ordres de Nouhoum Diané.

Pour cette 6è édition du CHAN, Issiaka Samaké fait les choses en grand. Passeur décisif lors du premier match de la compétition, il s’est mué en buteur au match suivant face au Cameroun. Il reste muet lors du troisième match mais réalise une prestation sérieuse. En quart et en demi-finale, le Mali n’a pas inscrit le moindre but. Ces deux rencontres ont notamment été l’occasion pour le latéral droit de faire admirer sa belle solidité défensive.

A ce stade du tournoi, Issiaka Samaké est donc impliqué sur 2 des 3 buts inscrits par le Mali. Cette belle statistique reflète bien toute son importance dans le groupe de Nouhoum Diané. Discipliné, appliqué et généreux dans l’effort, Issiaka Samaké est l’un des plus grands artisans des 4 clean sheets réalisés par les Aigles. En plus de ses qualités dans le jeu, le défenseur malien possède un mental d’acier. Il l’a démontré en exécutant avec succès les premiers tirs du Mali aux séances de tirs au but.

Sans grande surprise, Issiaka Samaké est nommé dans l’équipe type de la CAF pour les phases de poules du CHAN 2020. Cette distinction récompense la belle campagne de l’Aigle. S’il réitère une de ses performances habituelles face au Maroc, le Mali aura toutes ses chances pour conquérir le trophée. Déjà auteur d’un tournoi honorable, Issiaka Samaké va-t-il décrocher le saint graal avec les Aigles ? Réponse dans quelques heures.