CHAN 2020 : Houcine Ammouta, le Mozart marocain Hussein Ammouta coach of Morocco during the 2021 Chan football Quarterfinal match between Morocco and Zambia at Stade de la Reunification, Cameroon on 31 January 2021 ©Sports Inc By Icon Sport - Hussein AMMOUTA - (Cameroun)

CHAN 2020 : Houcine Ammouta, le Mozart marocain

Publié le : / Par

Nommé en juillet 2019 par la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) à la tête de la sélection locale, Houcine Ammouta est à deux doigts d’offrir un deuxième trophée du Championnat d’Afrique des Nations au peuple marocain. Qui est Houcine Ammouta, le sélectionneur national local marocain.

Vainqueur du CHAN en 2018 à domicile, le Maroc est arrivé au Cameroun pour la 6è édition du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) avec pour ambition de remporter un deuxième titre consécutif et ils sont à un pas de réaliser ce grand exploit ce dimanche face au Mali en finale. L’un des acteurs majeurs de cette grande forme des Lions de l’Atlas dans cette 6è édition est sans doute Houcine Ammouta, le sélectionneur national.

maroc atlas CHAN 2020 : Houcine Ammouta, le Mozart marocain

L’expérience avérée doublée d’un d’éloquence face aux joueurs

Nommé en remplacement de Jamel Sellami, Houcine Ammouta était face à un gros défi, celui de faire mieux que son prédécesseur. Ancien international marocain, Houcine Ammouta (52 ans) est un technicien sobre et expérimenté. En effet, l’actuel sélectionneur de l’équipe locale du Maroc a un parcours élogieux en tant que technicien dans le landerneau footballistique marocain.

Vainqueur de la Coupe de la Confédération africaine avec le FUS de Rabat en 2010, le natif de Khémisset a ajouté en 2017 un deuxième trophée continental à son palmarès en remportant la Ligue africaine des Champions avec le WAC face au grand Al-Ahly. Il a également entraîné le grand club Qatari, Al Sadd. Habitué à faire face à de grands enjeux, le technicien marocain n’a pas eu la main tremblée avant le début du CHAN 2020.

D’un discours sans fioriture, il a su motiver ses joueurs et à les faire adhérer à un projet de jeu cohérent. « Nous sommes venu au Cameroun non pas pour défendre notre titre mais plutôt pour en gagner un autre », avait déclaré le technicien du Royaume Chérifien à la veille de l’entame de la compétition face au Togo.

Un chef d’orchestre inventif sur le plan tactique

Si le Maroc a été une équipe flegmatique, impitoyable qui a marché sur l’eau au cours de ce CHAN 2020, c’est en partie grâce à Houcine Ammouta qui, tel un maître d’ouvrage a bâti une équipe solide, avec un collectif bien huilé.

Un mélange de solidité défensive, de créativité au milieu de terrain et une efficacité diabolique en attaque, incarnée par Soufiane Rahimi (5 buts), ce qui témoigne de la super puissance offensive des Lions de l’Atlas A’ dans cette compétition.

Dans son système habituel de 4-2-3-1 qu’il a utilisé tout au long de la compétition, Houcine Ammouta privilégie un jeu léché, fait de redoublement de passe dans les petites intervalles avec un apport important des latéraux à la construction de ses attaques. Un football tourné résolument vers l’offensif qui fait de l’équipe marocaine la meilleure attaque de la compétition (13 buts en 6 matches).

Sur le plan défensif, le sélectionneur marocain insiste beaucoup sur les replis défensifs de ses joueurs à vocation offensive, et sur les travaux de compensation pour fermer les solutions de passes des adversaires à l’intérieur du jeu puis sur les côtés. Ce dimanche face au Mali en finale de cette 6è édition du CHAN, il tentera de rentrer encore plus dans l’histoire du football marocain en décrochant ce trophée prestigieux du CHAN pour la deuxième fois consécutive pour le Maroc.