CHAN 2020/ Gr D : Kantabadouno délivre la Guinée

CHAN 2020/ Gr D : Kantabadouno délivre la Guinée

Publié le : / Par

La Guinée peut remercier Kantabadouno. Ce match a tenu toutes ses promesses. Petite finale de cette poule D, la Guinée affrontait la Tanzanie au stade de la Réunification de Douala ce jour 27 janvier. Menés, les guinéens ont égalisé à 2 buts partout et obtiennent ainsi leur ticket pour les quarts de finale.

Que ce fut dur pour les hommes de Kanfory Bangoura. Même si à l’entame du match la Guinée ouvre le score très tôt dans cette rencontre précisément à la 5ème minute sur penalty grâce à Gnagna Barry, c’est la Tanzanie qui se montre très dangereuse dans ce match.

Menés très tôt, les Taifa Stars n’abdiquent pas et repartent à l’abordage. Dominateurs et présents sur toutes les balles, les tanzaniens égalisent sur une superbe frappe qui nettoie la lucarne gauche de Moussa Camara à la 23ème minute. Majogoro permet à sa sélection de recoller au tableau d’affichage (1-1). Très rythmé, le jeu se durcit de plus en plus et les occasions se font rares. Les deux équipes écopent de 3 cartons jaunes chacun.

À la reprise de la seconde période, les deux équipes repartent sur le même tempo que la première mi-temps. La Guinée se crée de nombreuses occasions qui seront vendangées par Victor Kantabadouno. Dans la foulée, ils se font punir par la Tanzanie. Sur un corner bien exécuté, E. Manyama reprend de la tête et inscrit le deuxième but de la Tanzanie. Avec cet avantage temporaire les hommes de Étienne Ndarigajire sont qualifiés pour les quarts. Mais comme les guinéens n’ont pas dit leur dernier mot, ils posent le pied sur le ballon, multiplient les occasions. Ils se feront récompenser à la 82ème sur une tête de Victor Kantabadouno. Avec ce deuxième but inscrit dans cette compétition, l’attaquant guinéen permet à son équipe d’obtenir un nul. Ce qui leur permet de se qualifier pour le tour suivant.

Qualifiée, la Guinée affrontera le Rwanda en quart de finale, alors que la Zambie, elle, affrontera le tenant du titre, le Maroc.