CHAN 2020 : Demi-finale, Zoom sur la Guinée Mohamed Bangoura of Guinea (c) celebrates goal scored during the 2021 Chan quarterfinal football match between Guinea and Rwanda at Omnisports Stadium, Limbe, Cameroon on 31 January 2021 ©Sports Inc Photo by Icon Sport Photo by Icon Sport

CHAN 2020 : Demi-finale, Zoom sur la Guinée

Publié le : / Par
Qualifié pour les demi-finales de cette compétition, la Guinée a pris le dessus sur son homologue du Rwanda, 1-0. Un résultat et une qualification qui viennent confirmer le statut de l’équipe surprise de ce CHAN. Revenons sur le parcours presque parfait du Syli National de la Guinée.
Outsider à l’entame de cette compétition, la Guinée aujourd’hui est un prétendant sérieux au titre. Logés dans la poule D auprès des habitués de cette compétition comme la Zambie et la Tanzanie, les hommes de Lappé Bangoura ont fini premier de cette poule devant la Zambie avec un meilleur total de buts inscrits ( 6 buts ).

Parcours

Tout a commencé par une victoire des hommes de Lappé Bangoura dès son entrée en lice face aux Braves Warriors de la Namibie 3-0. Deux hommes se font remarquer. Le milieu de terrain Morlaye Sylla et l’attaquant Yakhouba Gnagna Barry.  Avec cette victoire et un score sans appel, Le Syli National étale déjà ses ambitions d’entrée. Lors du choc de cette poule D au deuxième match, la Guinée se fait tenir en échec par la Zambie 1-1. Les mêmes joueurs du Syli se distinguent. Morlaye Sylla finira homme du match mais sera suspendu pour le dernier match.  Dans le troisième match face à la Tanzanie où les guinéens devaient conforter leur place de premier, ils ont réussi à le faire malgré l’absence de leur maître à jouer, Morlaye Sylla. Le match se termine sur un score nul de 2 buts partout avec un Victor Kantabadouno  omniprésent sur ce match et qui signe un doublé. Avec cette première place, la Guinée croise le fer contre le Rwanda en quart de finale. Réduits à 10 pendant près d’une heure de jeu, les hommes de Lappé Bangoura se font délivrés par Morlaye Sylla. Sur un superbe coup-franc pleine lucarne, le gardien des Amavubi ne peut que constater les dégâts. Qualifiés en demi, les guinéens, s’ils veulent poursuivre l’aventure devront se défaire de cette solide équipe du Mali.

Historique

En deux participations du CHAN, la Guinée n’a jamais pu dépasser le stade des quarts de finale. Vu par les observateurs comme l’un des outsiders de cette compétition (CHAN 2020), aujourd’hui le Syli National peut se targuer d’endosser le statut de favoris. En quatre matchs disputés jusqu’ici  la Guinée n’a perdu aucun match. Mieux, même si elle reste sur deux victoires pour deux matchs nuls, le parcours de la Guinée est plus que satisfaisant. Ses matchs sont de très hautes intensités et de bonnes qualités. N’empêche que la qualité des pelouses camerounaises a aussi participé au développement du beau football déployé par les guinéens.

Atouts du Syli

L’équipe guinéenne est  la meilleure défense de ce tournoi avec un seul but encaissé. Elle se partage cette place avec le Mali, son futur adversaire. Hormis la défense, la Guinée compte d’excellents joueurs. Au milieu de terrain la paire Morlaye Sylla Coumbassa est d’une complémentarité exceptionnelle. Ils sont capables d’être à la récupération et en même temps dans les phases offensives de leur équipe.
Si ces deux milieux  font un travail fantastique dans le rond central, devant,  le meilleur buteur de la compétition Gnagna Yakhouba Barry (3 buts ) est un redoutable striker. Un joueur à suivre de près. Il est à l’origine de l’exclusion du gardien rwandais hier lors des quarts de finale.
En tout et pour tout, la Guinée a inscrit 7 buts pour un seul encaissé. Point noir de ce fantastique parcours est le carton rouge de Mory kanté survenu lors de l’opposition contre le Rwanda.
Pour rappel, le match Mali vs Guinée se jouera le mercredi 03 février à 16h GMT