CHAMPIONNAT DU MALI DE BASKET DE LIGUE 1 : Des incidents à Kayes!

CHAMPIONNAT DU MALI DE BASKET DE LIGUE 1 : Des incidents à Kayes!

Publié le : / Par

L’Usfas s’est imposé (92-41) au Tata de Sikasso. A l’instar des militaires, le Djoliba en ouverture de la 11è journée du championnat de basket-ball de Ligue 1, samedi 27 avril, au Palais des sports Salamatou Maïga, le Djoliba sur le tableau féminin et grâce à l’internationale Aminata Traoré a signé sa troisième victoire consécutive, et la neuvième en onze matches, après son succès (65-43) devant l’Attar club de Kidal. Comme il fallait s’y attendre, le choc entre les deux formations a tenu toutes ses promesses, même si le Djoliba a fait la course en tête de bout en bout. Dans le quart temps de la vérité, les Kidaloises craquent complètement en encaissant 19 points (65-43).

Le Stade s’est promené (68-34) devant l’AS Commune VI et l’AS Police continue sa belle série en étrillant (82-45) l’AS Commune III, en proie à une difficulté financière.Sur le tableau masculin, le leader incontesté, l’AS Police, déjà qualifiée pour la phase play-off, s’est imposée (71-64) devant le CRB, alors que son dauphin, l’Usfas s’est incliné (61-66), face à Attar club de Kidal.

A Kayes le match Sigui-Djoliba a été arrêté à cause des incidents. Difficile de savoir les raisons du derapage des supporters locaux. Selon nos informations, un problème d’arbitrage serait à l’origine. « Tout est parti d’unefaute technique, une sortie de balle alors que le Sigui menait de 20 points au 3è quart-temps. Le public se menait de la partie et l’arbitre pour sa sécurité a mis fin à la rencontre », confie à Afu  une source federale. Le dernier match de la soirée a vu le Réal s’incliné (64-60) devant le Stade.

 

AGO  FEMAFOOT

Reprogrammée pour le 15 juin prochain

 

La 47è assemblée générale  ordinaire de la Fédération malienne de football, initialement prévue le 18 mai, a été reprogrammée  pour le 15 juin. Le Comité de normalisation de la Fémafoot a pris dans ce sens le soin d’envoyer les dossiers de convocation aux membres devant participer « Nous avons envoyé la semaine dernière  les dossiers aux ayants droits », a confié à Afu, une source du Conor. Selon ce dernier, le report de la dernière date résidait à une irrégularité dans les convocations. A l’en croire certains membres devant participer à l’AGO n’avait pas reçu leur convocation dans le délai requis malgré les mesures prises et les nouvelles convocations ont commencé.