Ceferin : « Agnelli n’existe plus pour moi. »

Ceferin : « Agnelli n’existe plus pour moi. »

Publié le : / Par

Le président de l’UEFA, Aleksander Ceferin, admet que la controverse de la Super League est personnelle en ce qui concerne le président de la Juventus, Andrea Agnelli. « Cet homme n’existe plus pour moi. »

Le duo a été amis et Ceferin était même le parrain de l’un des enfants d’Agnelli. Ainsi, quand Agnelli était l’un des leaders du projet de la Super League européenne, avec le Real Madrid et Barcelone, c’est devenu une affaire personnel pour l’ukrainien. « Dans ce cas, je peux classer les protagonistes en trois catégories. J’ai mis Andrea Agnelli dans le premier. C’était personnel. En ce qui me concerne, cet homme n’existe plus pour moi. Je pensais que nous étions amis, mais il m’a menti jusqu’à la dernière minute du dernier jour, m’assurant qu’il n’y avait rien à craindre. La veille, il avait déjà signé les documents pour le lancement de la Super League. », a déclaré Ceferin à So Foot.

Seuls le Real Madrid, la Juventus et Barcelone sont toujours engagés dans le projet de Super League et encourent par conséquent des sanctions de l’UEFA, pouvant aller jusqu’à l’exclusion de la Ligue des champions. « Dans la deuxième catégorie, j’ai mis les leaders que je considérais comme assez proches de moi et je suis triste qu’ils ne m’aient pas dit à l’avance ce qui était prévu. Dans la troisième et dernière catégorie, je place ceux avec qui je n’ai pas eu de contacts privilégiés. Je ne les blâme pas, mais eux aussi subiront les conséquences de leurs actes. »